Caraxes

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Caraxes était un dragon mâle monté par le prince Aemon Targaryen sous le règne de Jaehaerys Ier Targaryen[1], puis par le prince Daemon Targaryen[2][3]. Il était énorme et de couleur rouge sang. Au combat, il était décrit comme formidable, effroyable et expérimenté[2]. Les Gardiens des Dragons le surnommèrent le Sanguinaire[1][N 1].

Histoire

Pendant le règne de Jaehaerys Ier Targaryen

En l'an 72, le prince Aemon Targaryen fait de Caraxes son dragon. Avec lui, il remporte notamment la quatrième guerre Dornienne[1]. A sa mort, il passe à son neveu, Daemon Targaryen, qui semble l'avoir monté dès son adolescence[4].

Pendant le règne de Viserys Ier Targaryen

Daemon Targaryen voyage énormément sur le dos de Caraxes ; il fait notamment de nombreux aller-retours à Peyredragon ou plus loin, et ramène des cadeaux à sa nièce Rhaenyra. Cependant, en l'an 105, le roi Viserys Ier Targaryen déclare sa fille Rhaenyra héritière officielle, reléguant définitivement Daemon loin dans la succession ; furieux, ce dernier part pour Peyredragon sur Caraxes avec sa maîtresse, Mysaria[4]. Soutenu par la flotte Velaryon, le prince Daemon Targaryen, monté sur Caraxes, prend d'assaut les Degrés de Pierre en l'an 106, s'attirant les foudres du Royaume des Trois Filles[2]. En l'an 111, Daemon revient à Port-Réal sur son dragon pour le tournoi donné en l'honneur du cinquième anniversaire de mariage de son frère et de lady Alicent Hightower. Il y reste au moins six mois, au cours desquels ils fait régulièrement des sorties à dos de dragon accompagné par sa nièce Rhaenyra Targaryen sur Syrax[4].

Après son mariage avec Laena Velaryon, qui monte le dragon Vhagar, Daemon et sa femme parcourent Essos, passant par Pentos, Volantis, Qohor et Norvos. Partout où ils passent, la population est ébahie par les dragons. A leur retour sur Lamarck, les époux volent souvent de concert avec Rhaenyra Targaryen sur son dragon Syrax. En l'an 120, alors que Laena Velaryon est mourante suite à un accouchement difficile, Daemon monte Caraxes pour aller chercher mestre Gerardys à Peyredragon pour la soigner[4].

Pendant la Danse des Dragons

Lors de la prise d'Harrenhal, en voyant Daemon monté sur le terrible Caraxes, ser Simon Fort, le gouverneur de la forteresse, peu désireux de subir le sort d'Harren le Noir, rend le château sans offrir de résistance[3]. C'est aussi monté sur son terrifiant dragon que Daemon Targaryen s'empare de la Haye-Pierre, signant la première victoire militaire des Noirs. Pendant presque un an, Caraxes reste à Harrenhal, jusqu'à ce que Daemon décide d'abandonner la forteresse pour s'emparer de Port-Réal : il est rejoint dans le ciel de la capitale par Rhaenyra Targaryen montée sur Syrax[5].

Lors de la Bataille sur l'Œildieu, Caraxes combat Vhagar et lui saisit le cou. Malgré l’étau de la morsure, Vhagar lui mord une aile et ses griffes l'éventrent. Dans une chute mortelle, les deux dragons tombent vers les eaux de l'Œildieu. Il est dit que Daemon sauta de sa selle sur Vhagar, plongeant Noire Sœur dans l’œil crevé de son neveu au moment même où les dragons touchaient l'eau. La gerbe d'eau qui en résulta atteignit la hauteur de la tour du Bûcher-du-Roi, la plus haute d'Harrenhal. Cependant, Caraxes parvint à sortir du lac pour mourir sur la berge. Le corps de Daemon n'a jamais été retrouvé[3].

Notes et références

Notes

  1. Son surnom, The Blood Wyrm en version originale, est également traduit par le Veur Sang dans la nouvelle Le Prince vaurien.

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Le Prince vaurien.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 La Princesse et la Reine.
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  5. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.