A Clash of Kings, Chapitre 43, Davos

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article concerne le quarante-troisième chapitre du deuxième livre, A Clash of Kings et dont le personnage Point de Vue est Davos Mervault.

Chapitres et pagination[modifier]

Chapitres[modifier]

  • Ce chapitre est le deuxième consacré à Davos dans le deuxième livre.
  • Ce chapitre est le deuxième consacré à Davos sur l'ensemble de la saga.

Pagination[modifier]

  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (hardcover)[N 1] : p. 454 à 468
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (trade paperback) : p.
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (mass market paperback)[N 2] : p. 604 à 623
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (hardcover) : p.
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (paperback) : p. 442 à 456
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (intégrale) : p. 731 à 754
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (intégrale)[N 3] : p. 591 à 610
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (grand format)[N 4] : Tome 4, L'ombre maléfique, p. 269 à 288
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (poche)[N 5] : Tome 4, L'ombre maléfique, p. 301 à 322

Résumé[modifier]

Le roi Stannis, escorté de ses bannerets (la plupart ralliés après la mort de Renly) exige du gouverneur d’Accalmie, ser Cortnay Penrose, qu’il lui rende la place, lui offrant son pardon, mais ce dernier refuse pour ne pas avoir à lui livrer Edric Storm, le bâtard de Robert Baratheon. Stannis sait qu’un siège lui coûterait cher en hommes et en temps mais Mélisandre lui a affirmé avoir vu la mort de ser Cortnay dans ses flammes, mort qui entraînerait la reddition d’Accalmie. Ser Davos se voit ordonner d’amener Mélisandre sous le château, de nuit et par mer. Malgré ses réticences, il ne peut qu’obéir à son suzerain. Durant le trajet en barque, Mélisandre avoue à demi-mot à Davos être à l’origine de la mort de Renly, mais que ses ombres ne peuvent pénétrer les protections magiques d’Accalmie. Ser Davos la conduit donc dans une caverne sous les remparts du château, où elle accouche d’une ombre… dont Davos reconnaît le « géniteur ».

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Pagination de la première édition Bantam hardcover de février 1999.
  2. Pagination de la réédition de août 2005. La première édition Bantam massmarket est de septembre 2000.
  3. Pagination de la première édition J'ai Lu Intégrale de décembre 2009.
  4. Pagination de l'édition Pygmalion grand format de mai 2000.
  5. Pagination de la réédition de novembre 2008. Les éditions précédentes semblent identiques, la première étant de mars 2002.


Icone book.png Chapitres liés
Davos I
Tyrion IX Davos II
d'ACOK
Jon V

Davos III