Le dernier Géant

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : The Last of the Giants

Le dernier Géant est une chanson triste, chantée parmi les sauvageons. Elle raconte la complainte du dernier des géants, déplorant l'extinction de son espèce remplacée par des êtres de plus petite carrure qui envahissent ses territoires séculaires[1] :

« Ooooooh, je suis le dernier géant, mon peuple a quitté la terre.

Le dernier, quand, à ma naissance, les géants des montagnes gouvernaient le monde.
Mes forêts m'ont volées ces pygmées, hélas, et mes rivières et mes collines,
Et bâti un grand mur qui barre mes vallées, et vidé mes rus de tout leur poisson.
De grands feux font dans leurs séjours de pierre,
Et forgent là des piques aiguës,
Pendant que par les montagnes j'erre,
Seul, avec mes seuls pleurs pour seule compagnie,
Ils me traquent avec des chiens, le jour,
Et avec des torches me traquent, la nuit.
Car ils rampent, tout petits, au sol,
Quand toujours les géants marchent dans la lumière.
Oooooooh, je suis le DERNIER des géants,
Rappelez-vous bien ma chanson,
Car avec moi elle va s'éteindre,
Et durer le long silence, long. »

Notes et références