Pylos

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Mestre Pylos)
Aller à : navigation, rechercher
Mestre Pylos
Identité
V.O. Maester Pylos
Statut
Rang Mestre
Titre Mestre de Peyredragon
Naissance vers 273
Blasons
Mestre Pylos est au service de la maison Baratheon Blason personnel du roi Stannis Baratheon

Né vers l'an 273[N 1][1], mestre Pylos est un jeune mestre arrivé à Peyredragon en l'an 298 dans le but de seconder, selon la Citadelle des mestres, mestre Cressen, alors en fonction. Cressen étant âgé et malade, Pylos a en fait été envoyé pour prendre sa succession à sa mort. C'est un jeune homme solennel et austère[1].

Dans ACOK

Mestre Pylos s'occupe de la roukerie de Peyredragon, l'état de mestre Cressen lui en interdisant l'accès[1]. Après la mort de mestre Cressen, mestre Pylos est chargé par le roi Stannis Baratheon de rédiger puis d'envoyer les missives par lesquelles il dénonce l'inceste de la reine Cersei Lannister avec son frère, ser Jaime Lannister. Pylos se heurte, à cette occasion, à la méfiance de ser Davos Mervault qui ne peut s'empêcher de regretter le défunt mestre[2].

Dans ASOS

Quand ser Davos Mervault est emprisonné dans les geôles de Peyredragon pour avoir voulu tuer Mélisandre, mestre Pylos le soigne de la fièvre qu'il a contractée sur les piques du roi triton[3]. Ser Davos, guéri, est ensuite sorti de sa cellule pour être nommé Main par le roi Stannis Baratheon[4], et mestre Pylos balaie alors les doutes de l'ancien contrebandier en lui citant les nombreux exemples de Mains du Roi ayant brillé dans cette fonction bien qu'ils fussent de basse extraction ou d'érudition médiocre. Davos, convaincu par le bon sens du mestre, commence alors son apprentissage de la lecture avec lui. C'est lors de l'une de ces lectures que Davos découvre une lettre envoyée par Bowen Marsh révélant la détresse de la Garde de Nuit[5]. Quand arrive la nouvelle de la mort du roi Joffrey Baratheon, mestre Pylos aide lord Davos à faire quitter l'île de Peyredragon au jeune Edric Storm que Mélisandre souhaite sacrifier à R'hllor. Il persuade notamment le jeune homme d'obéir à lord Davos, lui rappelant que la Main du Roi parle au nom de ce dernier[6].

Notes et références

Notes

  1. Il a environ vingt-cinq ans au début de A Clash of Kings (cf. A Clash of Kings, Chapitre 01, Prélude).

Références