Ronnet Hill

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Jeuvideo.png Tout ou partie des informations contenues dans cet article sont issues du jeu vidéo Game of Thrones. Les informations contenues dans le jeu ayant été approuvées par l'auteur mais non écrites par lui, elles sont considérées comme semi-canoniques vis-à-vis de la saga. Jeuvideo.png
Ronnet Hill
Identité
V.O. Ronnet Hill
Statut
Titre frère juré de la Garde de Nuit
Décès 298 (Glacière)
Blasons
Ronnet Hill fait partie de la Garde de Nuit

Ronnet Hill est un ancien contrebandier contraint à prendre le noir. D'après son nom, il s'agit d'un bâtard des terres de l'Ouest[N 1].

Dans Game of Thrones : Le jeu vidéo[modifier]

Ronnet Hill prononce ses vœux de frère juré de la Garde de Nuit aux côtés de Poddy, Terrence Celtigar et Patrek. Il est nommé patrouilleur. Le jour même, il assiste à l’exécution pour désertion du patrouilleur Gorold par Mors Westford, le bourreau de Châteaunoir. Il voit rapidement en Terrence un jeune coq arrogant, et les deux développent une mutuelle animosité.

Sa première mission arrive rapidement : une nouvelle recrue a été agressée et violée. Avant de mourir de ses blessures, elle a eu le temps de dénoncer son agresseur, un chef patrouilleur nommé Cregan. Mais Cregan est parti en patrouille du côté de Glacière. Ronnet, Poddy et Terrence doivent donc accompagner Mors Westford dans sa mission pour rattraper Cregan et le conduire devant la justice.

Arrivé à Glacière, ils découvrent que la patrouille de Cregan a été attaquée par une bande de pillards mené par le chef sauvageon Gorn. Cregan lui-même est mourant, s’étant sacrifié pour donner une chance à ses compagnons de s’enfuir. Mors, Ronnet, Terrence et Poddy affrontent les hommes de Gorn qui essayent de rouvrir la porte du fort. Une bataille s’ensuit, durant laquelle Ronnet se fait tuer d’un coup de hache dans la tête par le sauvageon Gendel[1].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Ronnet Hill n'apparaît pas dans la saga littéraire, mais dans le jeu vidéo Game of Thrones.

Références[modifier]