Triarque

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Triarch

Les triarques sont les trois dirigeants de la cité libre de Volantis, et forment la « triarchie ». Chaque premier jour de l'année, à l'issue d'une campagne électorale de dix jours (au cours desquels les candidats rivalisent de festivités et de réjouissances, plongeant la ville entière dans le désordre)[1], ils sont élus pour un an (reconductible[N 1]) par tout Volantain libre et propriétaire terrien, même les femmes, parmi les familles de l'« Ancien Sang », celles qui remontent à l'ancienne Valyria. Certains triarques étaient des femmes, mais cela remonte à la fin du Siècle de Sang[1]. Pendant leur année de mandat, ils sont considérés comme trop honorables pour poser le pied à terre (la marche étant considérée comme digne des esclaves ou des affranchis) et se déplacent uniquement à dos d'éléphant, escortés de piquiers à l'armure blanche[2].

Les triarques sont traditionnellement issus de deux factions: les tigres, penchant pour le militarisme, et les éléphants, favorisant le commerce. Les éléphants ont l'avantage depuis près de trois cents ans[3]. Certains triarques ont leur statue à Volantis, celles-ci sont parfois décapitées par les tenants des factions adverses[2].

Anciens triarques connus :

Les triarques actuels sont[6] :

Les triarques dans la saga[modifier]

Dans ADWD[modifier]

Alors que les prêtres rouges critiquent violemment les triarques sortants pour leurs projets de guerre contre Daenerys Targaryen, la campagne électorale annuelle voit s'affronter de nombreux candidats : Malaquo Maegyr et Doniphos Paenymion, sortants; Alios Qhaedar, Belicho Staegone, Parquello Vaelaros, Methyso[1], …

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Outre les exemples anciens d'Horonno, réélu quarante-et-une fois, et de Trianna, quatre fois, Vogarro l'a été sept fois, et Malaquo Maegyr, triarque sortant, candidate une nouvelle fois (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 28, Tyrion).

Références[modifier]