Épée lige

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


V.O. : Sworn Sword

Une épée lige[N 1] désigne une personne (seigneur, chevalier ou soldat) qui met son épée au service d'un maître, généralement noble. L'épée lige doit obéissance à son maître et à sa famille[1]. Le fait de « jurer son épée » implique notamment d'accompagner son maître sur le champ de bataille en temps de guerre[2]. Les courtisans nobles à Port-Réal possède tous une suite plus ou moins importante d'épées liges, chargée d'assurer leur sécurité[3].

Une épée lige doit être loyale, franche et obéissante envers son maître. Les actes d'une épée lige engage la réputation et la responsabilité de son maître. D'après ser Arlan de L'Arbre-sous, une épée lige doit constamment répondre aux exigences de son maître, sans renâcler à accomplir une tâche ou une épreuve et sans attirer l'opprobre sur lui. En échange de ses services, l'épée lige reçoit le gîte, le couvert et la protection de son maître. Le service d'une épée lige peut prendre fin à l'initiative de l'un ou l'autre[4].

S'il s'approche sans doute d'un serment d'allégeance, le serment qui permet de « jurer son épée » à un maître est inconnu pour l'instant, mais il semble moins formel et moins contraignant que l'hommage ou les serments des frères jurés.

Épées liges connues[modifier]

Dans la saga[modifier]

Dans AGOT[modifier]

Jorah Mormont devient l'épée lige du prétendant au Trône Viserys Targaryen[6].

Dans ACOK[modifier]

Brienne de Torth voue son épée à lady Catelyn Stark[7].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. également appelés lames-liges dans A Game of Thrones.

Références[modifier]