Bataille de Lonlac

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Lonlac
V.O. Battle of Long Lake
Informations
Date An 226
Lieu Lonlac
Belligérants
Belligérants Blason-stark-2014-v01-48px.png
Stark

Sauvageons
Vassaux et alliés Stark Omble
Forces en présence
Armées Maisons Stark et Omble Sauvageons
Commandants Lord Willam Stark
Artos Stark
Harmond Omble
Raymun Barberouge
Origine des armées Winterfell
Âtre-lès-Confins
Au-delà du Mur
Conclusion
Pertes Mort de lord Willam Stark
Résultat Anéantissement de la tentative d'invasion sauvageonne.

La bataille de Lonlac, qui eut lieu en l'an 226[1], mit fin à la tentative d'invasion du Nord menée par le roi d'au-delà du Mur Raymun Barberouge[2][3].

Contexte[modifier]

Profitant de la négligence du lord Commandant Jack Mossegonde, l'armée sauvageonne du roi Raymun Barberouge escalada le Mur en trompant la vigilance de la Garde de Nuit et s'enfonça vers le sud, poursuivie par la Garde enfin alertée[3].

La bataille[modifier]

Lord Willam Stark et son frère Artos se portèrent à la rencontre de l'armée du roi Raymun Barberouge ; Harmond Omble en fit de même depuis Âtre-lès-Confins. La rencontre sanglante eut lieu sur les barges du Lonlac, où les forces Stark et Omble prirent en tenaille et taillèrent en pièces les sauvageons. Lors de la bataille, lord Willam Stark eut la tête tranchée, peut-être par Raymun Barberouge, lui-même tué par Artos[3].

Conclusion[modifier]

Enfin arrivée sur le lieu du combat, la Garde de Nuit dut subir la colère d'Artos Stark pour sa négligence. Ce dernier ordonna aux frères noirs d'enterrer les morts à titre de punition. Le lord Commandant Jack Mossegonde y gagna le surnom peu glorieux de « l'Endormi »[3].

Notes et références[modifier]