Tarasques

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : grumkin[N 1]

Les tarasques[N 2][N 3] sont des créatures du folklore des Sept Couronnes[1][2], censées vivre au-delà du Mur. Ces monstres sont évoqués avec les snarks dans les contes de nourrices pour effrayer les enfants[3]. Ils semblent généralement considérés comme étant de petite taille[3][4], et les contes leur prêtent la capacité d'enchanter des épées[4], de fabriquer des objets magiques permettant d'exaucer des vœux[5], ou de les exaucer eux-mêmes par série de trois[6], ainsi que d'enlever et d'échanger les nourrissons[7].

Par dérision sur l'inutilité apparente du Mur et des missions de la Garde de Nuit, les tarasques sont souvent citées en référence à un improbable péril qui se cacherait dans la forêt hantée [3][8][9].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Grumkin est un terme inventé qui dérive probablement de l'adjectif grum qui signifie « morose », « froid », « terne » en anglais. Grumkin pourrait donc signifier « peuple morose ».
  2. Traduit aussi, mais non systématiquement, par djinn dans la version française d’A Game of Thrones (cf. A Game of Thrones, Chapitre 71, Jon) et par farfadet dans la version française d’A Storm of Swords (cf. A Storm of Swords, Chapitre 62, Sansa).
  3. Dans le folklore provençal, la Tarasque est une sorte de dragon aquatique maléfique (cf. Tarasque sur fr.wikipedia.org). Les caractéristiques des grumkins les rapprocheraient plutôt du « petit peuple » ou des « changelins » (cf. Petit peuple et Changeling sur fr.wikipedia.org).

Références[modifier]