Jarl

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Jarl
Identité
V.O. Jarl
Statut
Rang chef sauvageon
Naissance vers 280
Décès 299 (au Mur)

Né probablement vers l'an 280[1], Jarl[N 1] est un jeune sauvageon de vingt ans au plus, sombre et farouche[2]. Il est aussi perspicace[1] et prudent[3].

Avant AGOT[modifier]

Dès son plus jeune âge, Jarl participe à de nombreuses expéditions (plus de dix) au sud du Mur, d'abord sous les ordres d'Alfyn Freux-buteur ou du Chassieux, puis, depuis peu, à la tête de sa propre bande, qui compte une vingtaine d'hommes (dont Grigg la Bique et Errok)[1].

Dans ASOS[modifier]

Jarl fait la cour à Val, la belle-sœur du roi d'au-delà du Mur, Mance Rayder[2]. Il fait partie du conseil de guerre de ce dernier[2][4]. Lorsque l'armée des sauvageons arrive au Poing des Premiers Hommes, et que Mance apprend de Jon Snow que c'est lord Jeor Mormont en personne qui commandait l'expédition de la Garde de Nuit dont il vient de découvrir les restes, laissant le commandement de Châteaunoir à Bowen Marsh, il ordonne à Jarl et à Styr de conduire un petit groupe de guerriers derrière le Mur pour attaquer la forteresse de la Garde par derrière. Il leur adjoint Jon (et Ygrid), afin qu'ils bénéficient de sa connaissance des lieux[4]. Pendant la progression vers le Mur, Jarl, méfiant, garde Jon sous surveillance. Arrivé au pied du Mur, quelque part entre La Roque et Griposte[1], Jarl en entreprend l'escalade. Il a organisé trois cordées et a confié les deux autres à Grigg la Bique et à Errok. Sa cordée mène longtemps en tête, mais, vers la moitié du jour, elle est emportée par le glissement d'un pan de glace, et tous périssent dans la chute. Leurs corps sont incinérés par les Thenns restés au pied du Mur[3].

Dans ADWD[modifier]

Lorsque Val quitte Jon Snow pour tenter de retrouver Tormund au-delà du Mur, elle demande avant de partir au lord Commandant de la Garde de Nuit s'il a tué Jarl. Sa réponse négative semble la mettre de bonne humeur[5].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Le nom Jarl évoque le titre de jarl qui était porté en Suède par l'héritier du roi à partir du XIIème siècle (cf. swedish jarls sur en.wikipedia.org) et qui fait écho à la position de beau-frère de Mance Rayder, roi d'au-delà du Mur, qui est celle du jeune Jarl (cf. A Storm of Swords, Chapitre 08, Jon).

Références[modifier]