Pyrologue

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : firemage

Les pyrologues sont des magiciens de l'Orient réalisant des tours de magie basés sur le feu. Ils se produisent parfois en spectacles sur les places des cités, souvent accompagnés de tire-laine qui, de mèche, en profitent pour détrousser les spectateurs. Si les pyrologues se contentent généralement de tours pyrotechniques réalisés avec des poudres ou du feu grégeois, ils sont aussi capables de marcher sur un lit de braises, voire d'éveiller le feu du verredragon. Rares sont toutefois ceux capables de réaliser des tours plus ambitieux, comme évoquer une échelle de feu dont les barreaux disparaissent à mesure que le pyrologue en fait l'ascension, avant de disparaître dans un nuage de fumée une fois le sommet atteint[1]. Les poudres utilisées par les pyrologues semblent, jetées dans un brasier, capables de modifier l'apparence des flammes qui peuvent devenir vertes, bleues[N 1] ou encore argentées, voire de les faire rugir, siffler ou encore bondir à plusieurs mètres de hauteur. Certaines poudres peuvent également émettre des fragrances influençant le comportement de ceux qui les respirent, provoquant la sincérité[N 2], la peur[N 3], le désir[N 4], voire une fumée noire mortelle pour qui la respire[2].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Une telle poudre a peut-être été employée par le sorcier qui a émasculé Varys à Myr (cf. A Clash of Kings, Chapitre 45, Tyrion).
  2. Bien qu'elle prétende que R'hllor permet à ses prêtres de distinguer la vérité du mensonge dans le cœur des hommes (cf. A Storm of Swords, Chapitre 26, Davos), Mélisandre d'Asshaï dispose d'une poudre induisant prétendument la sincérité (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 32, Mélisandre) dont elle fait peut-être parfois usage, son départ laissant flotter dans l'air une odeur caractéristique (cf. A Storm of Swords, Chapitre 26, Davos).
  3. Mirri Maz Duur fait usage d'une poudre rouge sur un brasero qui, bien que répandant une senteur épicée agréable, fait fuir Eroeh et provoque un sentiment de peur chez Daenerys Targaryen (cf. A Game of Thrones, Chapitre 65, Daenerys).
  4. Une telle poudre est peut-être utilisée par Mélisandre d'Asshaï à plusieurs occasions, alors qu'elle tente de rallier d'autres à ses avis (cf. A Storm of Swords, Chapitre 77, Jon et A Dance with Dragons, Chapitre 29, Jon notamment).

Références[modifier]