A Game of Thrones, Chapitre 28, Eddard

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article concerne le vingt-huitième chapitre du premier livre, A Game of Thrones et dont le personnage Point de Vue est Eddard Stark.

Chapitres et pagination[modifier]

Chapitres[modifier]

  • Ce chapitre est le sixième consacré à Eddard dans le premier livre.
  • Ce chapitre est le sixième consacré à Eddard sur l'ensemble de la saga.

Pagination[modifier]

  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (hardcover)[N 1] : p. 229 à 237
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (trade paperback) : p.
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (mass market paperback)[N 2] : p. 272 à 282
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (hardcover) : p.
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (paperback) : p.
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (intégrale) : p. 351 à 364
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (intégrale)[N 3] : p. 268 à 278
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (grand format)[N 4] : Tome 1, Le trône de fer, p. 268 à 278
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (poche), [N 5] : Tome 1, Le trône de fer, p. 333 à 347

Résumé[modifier]

Lord Stark fulmine : il préside un énième Conseil restreint dont le sujet n’est autre que « le tournoi de la Main ». Le guet est submergé par l’afflux de chevaliers, reîtres, francs-coureurs et autres manants de toutes sortes. Eddard ordonne de recruter cinquante hommes de plus et en donne vingt de sa propre maisonnée. Expédiant le conseil, il retourne à la tour de la Main et se replonge dans la lecture de la Généalogie des grandes maisons, particulièrement celle des Lannister, à la recherche de ce qu'a bien pu y trouver Jon Arryn. Il a envoyé Jory Cassel auprès des rares familiers de ce dernier encore à Port-Réal (dont les noms lui ont été fournis par Littlefinger), mais ces entretiens furent décevants. Il a appris cependant que l'ancienne Main était souvent en compagnie de lord Stannis Baratheon, et qu'ils se sont rendus chez Tobho Mott, le maître-armurier, ainsi que dans un bordel (ce qui est très étonnant pour le frère du roi, réputé pour sa pudibonderie et sa rigidité morale). Eddard se rend à son tour chez maître Mott, qui lui apprend que les deux hommes venaient voir un de ses apprentis (dont la pension lui a été largement payée autrefois par un homme souhaitant garder l'anonymat). Lord Stark rencontre le jeune apprenti, un certain Gendry, colossal garçon d’une quinzaine d’années à la tignasse brune et drue, dans lequel il n'a guère de mal à reconnaître un bâtard du roi Robert Baratheon.

Notes et références[modifier]

  1. Pagination de la première édition Bantam hardcover de septembre 1996.
  2. Pagination de la réédition de août 2005. La première édition Bantam massmarket est de septembre 1997.
  3. Pagination de la réédition mai 2011. La première édition J'ai Lu Intégrale est de décembre 2009.
  4. Pagination de l'édition Pygmalion grand format de mai 1998.
  5. Pagination de la réédition J'ai Lu poche de juillet 2009. Les éditions précédentes semblent identiques, la première étant de novembre 2000.
Icone book.png Chapitres liés
Eddard V
Jon IV Eddard VI
d'AGOT
Catelyn V

Eddard VII