A Game of Thrones, Chapitre 50, Eddard

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article concerne le cinquantième chapitre du premier livre, A Game of Thrones et dont le personnage Point de Vue est Eddard Stark.

Chapitres et pagination[modifier]

Chapitres[modifier]

  • Ce chapitre est le quatorzième consacré à Eddard dans le premier livre.
  • Ce chapitre est le quatorzième consacré à Eddard sur l'ensemble de la saga.

Pagination[modifier]

  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (hardcover)[N 1] : p. 437 à 442
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (trade paperback) : p.
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (mass market paperback)[N 2] : p. 523 à 529
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (hardcover) : p.
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (paperback) : p.
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (intégrale) : p. 679 à 686
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (intégrale)[N 3] : p. 517 à 522
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (grand format)[N 4] : Tome 2, Le donjon rouge, p. 143 à 148
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (poche), [N 5] : Tome 2, Le donjon rouge, p. 186 à 193

Résumé[modifier]

Mestre Pycelle annonce à Eddard que Robert n’est plus. Lord Stark convoque aussitôt le conseil restreint à la Tour de la Main. Seul lord Renly Baratheon manque à l'appel : Varys annonce qu'il est parti précipitamment avec ser Loras Tyrell, vers Accalmie ou Hautjardin. Littlefinger glisse à Eddard qu'il s'est acquitté de sa mission. Eddard veut faire entériner les dernières volontés de Robert le nommant Protecteur et régent du Royaume, quand le conseil est convoqué par le nouveau roi, Joffrey Baratheon, dans la salle du trône. Les membres du conseil y sont accueillis par Joffrey assis sur le trône et la reine Cersei, entourés de Sandor Clegane, de cinq chevaliers de la Garde Royale et d’une vingtaine de gardes Lannister. Mais une centaine d'hommes du guet sont également présents. Eddard présente le testament de Robert, que Cersei déchire. Eddard réplique que le seul héritier légitime est Stannis Baratheon. Cersei ordonne d’arrêter Eddard qui, se tournant vers Janos Slynt, lui intime le même ordre à l’encontre de la reine et de son fils ; Janos Slynt lance un ordre… et les Stark sont aussitôt massacrés par ses hommes. Littlefinger prélève la dague d’Eddard (celle qui avait servi contre Bran) et, lui piquant le menton, lui dit : « Ce n’est pourtant pas faute de vous avoir prévenu qu’il ne fallait pas vous fier à moi. »

Notes et références[modifier]

  1. Pagination de la première édition Bantam hardcover de septembre 1996.
  2. Pagination de la réédition de août 2005. La première édition Bantam massmarket est de septembre 1997.
  3. Pagination de la réédition mai 2011. La première édition J'ai Lu Intégrale est de décembre 2009.
  4. Pagination de l'édition Pygmalion grand format de janvier 1999.
  5. Pagination de la réédition de juillet 2009. Les éditions précédentes semblent identiques, la première étant de août 2001.
Icone book.png Chapitres liés
Eddard XIII
Jon VI Eddard XIV
d'AGOT
Arya IV

Eddard XV