Chanson de Jenny

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


V.O. : Jenny's song

La « chanson de Jenny » est une chanson douce et triste[1][2][3] qui évoque la relation entre Jenny de Vieilles-Pierres et le prince Duncan Targaryen, le Prince des Libellules[4][5]. La très vieille naine albinos qui hante la colline de Noblecœur évoque avec douleur la jeune fille, qu'elle appelle « Ma Jenny », et réclame qu'on lui chante la chanson pour prix de ses oracles[1][2].

La chanson[modifier]

Le seul passage connu[N 1] est :

« Dans les salles des rois défunts,
Jenny,
Tout là-haut là-haut,
Dansait avec ses fantômes...
[3][N 2] »

Toutefois, un autre passage de la chanson semble présenter le prince Duncan Targaryen qui place des fleurs dans les cheveux de Jenny de Vieilles-Pierres[4]. Outre la relation amoureuse entre Duncan et Jenny, la chanson semble aussi avoir pour sujet la trahison, le meurtre, la pendaison, la vengeance, le deuil et l'affliction[N 3][5], peut-être en rapport avec la tragédie de Lestival[2][6]. De fait, sa composition est probablement postérieure à l'an 260, mais semble antérieure à l'an 276[4].

Voir aussi  : les approfondissements de La Garde de Nuit[modifier]

Icone star.png "La chanson de Jenny : entre livres et série", article de blog écrit par DroZo.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Interrogé sur les paroles de la chanson de Jenny, George R. R. Martin a déclaré qu'il y avait peu de chance d'en connaître plus puisqu'il avait écrit quelques vers supplémentaires qu'il a ensuite coupés, car il voulait que cette chanson soit à la fois haunting (terme également employé par l'auteur pour décrire la chanson La Danse des Dragons - cf. A Storm of Swords, Chapitre 61, Tyrion - et les yeux violets de lady Ashara Dayne - cf. A Game of Thrones, Chapitre 07, Catelyn et A Dance with Dragons, Chapitre 68, Le briseur de roi) et evocative, et il n'était pas satisfait du résultat (cf. So Spake Martin du 9 août 2000 : (en) Jenny of Oldstones Song sur www.westeros.org).
  2. Le fait que Jenny semble alors se trouver en haut d'une tour doit peut-être rappeler les paroles d'une chanson, peut-être la même, qui évoque une « lady » qui se suicide en sautant d'une tour suite à la mort de « son prince » (cf. A Feast for Crows, Chapitre 35, Cat des canaux).
  3. Elle semble partager ces thématiques avec d'autres chansons, notamment La Danse des Dragons et les chansons évoquant Florian le Fol et Jonquil (peut-être Six Belles au Bain) (cf. A Feast for Crows, Chapitre 11, Sansa).

Références[modifier]