Durlieu

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Hardhome

Durlieu
Informations
V.O. Hardhome
Nature village
Localisation
Mm durlieu.jpg

Durlieu est un imposant village sauvageon d'au-delà du Mur situé sur le cap Storrold et donnant sur la mer Grelotte. Se trouvant sur une anse abritée, Durlieu possède une rade naturelle assez profonde pour les plus gros vaisseaux. Le bois et la pierre peuvent y être prélevés en abondance, les eaux regorgent de poissons, et la faune comprend des colonies de morses et de phoques[1]. Bien que n'ayant pas la taille nécessaire pour être considérée comme une ville, c'est l'agglomération la plus importante du peuple sauvageon[2]. Ce site ancien et en ruines est réputé maudit[3]. La légende veut que le lieu soit hanté par des goules, des démons et des revenants embrasés avides de sang: la nature et la végétation ont d'ailleurs recouvert le village originel[1].

Histoire

Durlieu doit sa réputation de site maudit à son histoire tragique. Alors qu'elle était en bonne voie pour devenir une bourgade conséquente, elle connut, six cents ans auparavant, une nuit dramatique, où, sans que les causes en soient connues, la population fut réduite en esclavage ou abattue pour être dévorée selon les versions. Les maisons et palais furent brûlés et l'incendie qui en résulta fut visible, selon la tradition, par les guetteurs du Mur. Par la suite, des cendres plurent sur la forêt hantée et la mer Grelotte durant presque six mois. Des marchands rapportèrent n'avoir trouvé qu'une dévastation de cauchemar à l'endroit où s'était dressée Durlieu, le paysage s'y réduisant à des arbres calcinés, des os carbonisés et des eaux charriant des cadavres. Selon la rumeur, des cris terrifiants sortaient des grottes se trouvant sur la falaise dominant la colonie[1].

Durlieu dans la saga

Dans ADWD

La mère Taupe, une prophétesse du peuple libre enjoint les sauvageons à gagner Durlieu. Ces derniers devant, selon elle, trouver le salut là où ils avaient jadis trouvé la damnation[1]. Un navire transportant des sauvageons en provenance de Durlieu et réduits en esclavage par des marins lysiens est arraisonné par le Seigneur de la Mer de Braavos[3].

Le lord Commandant de la Garde de Nuit Jon Snow envoie Cotter Pyke à Durlieu avec onze navires, pour tenter de sauver les sauvageons qui s'y trouvent[4]. Quelques temps plus tard, ce dernier envoie un message à Jon afin de lui demander des renforts. Le contingent fourni est en effet en déroute : cinq navires ont été coulés dans une tempête et les sauvageons survivants à Durlieu mangent leurs propres cadavres. Il l'informe également qu'il a vu « des choses mortes dans les bois, des choses mortes dans l'eau »[5].

Notes et références