Robyn Rhysling

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Robyn Rhysling
Identité
V.O. Robyn Rhysling
Surnom Le Borgne
Statut
Rang Chevalier
Blasons
Ser Robyn faisait partie de la maison Rhysling

Ser Robyn Rhysling était un chevalier de la maison Rhysling qui vécut sous le règne de Daeron II Targaryen. La perte d'un œil, lors d'une joute à la lance en l'an 204, ne diminua en rien sa passion pour les tournois[1].

Il paraît grognon et pieux[1].

Dans Le Chevalier Errant[modifier]

Ser Robyn participe au tournoi de Cendregué en l'an 209. Il entre en lice dès le premier jour et affronte lord Leo Tyrell, qui parvient à lui enlever son casque lors de la première charge. Le chevalier refuse néanmoins de se rendre, et les deux adversaires brisent encore trois lances avant que Robyn ne soit finalement désarçonné[1].

Un incident vient troubler l'organisation du tournoi le soir-même. Un chevalier errant, ser Duncan le Grand, frappe un prince de la maison Targaryen, Aerion qui s'est illustré par sa cruauté au cours de la première journée du tournoi. Un jugement des Sept doit avoir lieu pour déterminer qui est dans son bon droit. Robyn rencontre l'écuyer de ser Duncan, qui n'est autre que le prince Aegon, qui le connaît pour l'avoir déjà rencontré lors de précédent tournoi. Le jeune garçon convainc ser Robyn de se joindre aux champions qui défendront ser Duncan[1].

Avant le combat, ser Robyn prie. La première charge l'oppose au prince Daeron Targaryen, qui est facilement désarçonné[N 1], puis il affronte un frère juré de la Garde Royale. Il est l'un des quatre survivants parmi les défenseurs[1].

Icone loupe.png Voir article détaillé : jugement des Sept de Cendregué.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Daeron, qui a été entraîné dans ce combat contre son gré, avait prévu depuis le début de se laisser tomber dès la première charge (cf. Le Chevalier Errant).

Références[modifier]