Trois Jeyne

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the three Jeynes

Les « trois Jeyne » est le surnom collectif utilisé par l'archimestre Gyldayn dans Feu et Sang pour désigner Jeyne Petibois, Jeyne Mouton et Jeyne Merryweather, toutes trois accusées par la rumeur de se travestir en écuyer, pour aller fréquenter ensuite les prostituées de la rue de la Soie comme si elles étaient des hommes. Il s'agit probablement de calomnies, visant à salir leur réputation, avant le bal du Jour de la Jouvencelle de l'an 133, qui devait permettre de désigner la nouvelle épouse du roi des Sept Couronnes Aegon III Targaryen[1].

Notes et références[modifier]

  1. Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.