Bal du Jour de la Jouvencelle

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Le bal du Jour de la Jouvencelle est un événement survenu le Jour de la Jouvencelle en l'an 133, sous la régence d'Aegon III et dont le but était de lui trouver une nouvelle épouse. Annoncé comme l'un des plus grands bals de l'histoire des Sept Couronnes, les conditions éprouvantes et dénuées de charme dans lesquelles se déroulèrent finalement l'événement lui valurent le surnom de « foire au bétail du Jour de la Jouvencelle » dans Le Témoignage de Champignon, une appellation reprise par l'archimestre Gyldayn[1].

Contexte[modifier]

Un roi à marier[modifier]

Après la mort mystérieuse de Jaehaera Targaryen, fille du roi Aegon II Targaryen et épouse-enfant du roi Aegon III, la Main du Roi des Sept Couronnes Unwin Peake décide de faire épouser au jeune Aegon III sa propre fille, Myrielle Peake. Cette décision est la dernière de plusieurs autres consistant à placer des membres de sa famille aux postes-clés du pouvoir. Marier rapidement le roi lui apparait également comme urgent car l'héritière du trône est alors Baela Targaryen[N 1], épouse d'Alyn Velaryon, lequel est un ennemi politique d'Unwin Peake : il faut donc qu'Aegon III ait rapidement une nouvelle femme, qui lui donne un héritier.

Aegon III se montre peu enthousiaste vis-à-vis de ce projet et les autres membres du conseil de régence désapprouvent cette décision unilatérale et trop rapide après la mort de Jaehaera Targaryen. De plus, nombre de seigneurs estiment que leurs filles, sœurs, nièces ou cousines, voire mère ou tante, peuvent tout à fait être proposées comme épouse d'Aegon III et reine des Sept Couronnes.

Pour sauver les apparences, Unwin Peake décide d'organiser un bal lors du Jour de la Jouvencelle au cours duquel toutes les nobles jeunes filles et femmes du royaume de moins de trente ans seront présentées au roi afin que celui-ci choisisse son épouse[1].

La malédiction du Jour de la Jouvencelle[modifier]

Unwin Peake semble ne pas renoncer à imposer sa fille comme reine. Trois lunes avant le jour du bal, il envoie chercher sa fille. Myrielle Peake arrive une lune avant le jour du bal et passe une partie de chaque jour avec le roi, dont une demi-douzaine de repas. Aegon III Targaryen se montre toujours peu intéressé, mais offre à la jeune fille une des poupées appartenant autrefois à feue son épouse, Jaehaera Targaryen, ce que Unwin Peake prend comme un signe encourageant.

Unwin Peake s'efforce également d'éliminer les candidates qui lui paraissent les plus à même de concurrencer sa fille. Le bouffon Champignon, menacé et payé par Tessario le Tigre, participe à ces calomnies. Certaines des jeunes filles sont victimes de rumeurs infamantes ou d'agressions physiques. Tyshara Lannister est trouvée avec un palefrenier dans son lit et son pucelage est déclaré rompu par le Grand Mestre Munkun. Certaines candidates, comme lady Buckler et ses deux filles, y trouvent la mort. Les candidates venues de Volantis sont enlevées par des corsaires des îles du Basilic sur la route. Certains évoquent une malédiction, tandis que d'autres soupçonnent Unwin Peake, mais sans oser le nommer ouvertement[1].

Déroulement : la foire au bétail du Jour de la Jouvencelle[modifier]

Il n'y a finalement aucune danse au cours du bal du Jour de la Jouvencelle. Plus d'un millier de candidates défilent et sont présentées une par une au roi Aegon III Targaryen, tandis qu'un héraut annonce leur nom et leur lignée. Peu de jeunes filles osent lui adresser la parole. Unwin Peake s'est arrangé pour que sa fille Myrielle ne soit présentée ni trop tôt (pour qu'il ne soit pas accusé d'avoir voulu la favoriser), ni trop tard (afin que le roi ne soit pas trop las). L'ennui du roi est palpable et certains pères en auraient profité pour faire passer leur fille une seconde fois. L'ambiance est étouffante et peu romantique, au désespoir des rhapsodes qui espéraient y trouver matière à chanson.

Parmi les jeunes filles présentées au roi, on trouve :

Toutefois, les choses ne se terminent pas comme prévu pour Unwin Peake. Les demi-sœurs du roi, Rhaena Targaryen et Baela Targaryen, se présentent au bal avec Daenaera Velaryon, pupille de cette dernière, alors que le bal est sur le point de s'achever. Ébloui comme toute l'assistance par sa beauté, Aegon III choisit alors d'épouser Daenaera, à la rage d'Unwin Peake qui voit ses plans ruinés. Les fiançailles sont annoncées le lendemain et le mariage célébré le dernier jour de l'an 133[1].

Conséquences[modifier]

Le mariage du roi des Sept Couronnes Aegon III Targaryen avec Daenaera Velaryon ne résout aucun problème. L'époux n'a que treize ans, l'épouse en a six. Ils ne pourront pas avoir d'enfants avant de nombreuses années, le problème de la succession n'est donc toujours pas tranché. De plus, la Main du Roi Unwin Peake prend comme une offense personnelle le choix d'Aegon, qui a écarté sa fille. Il conçoit un désamour profond contre les demi-sœurs jumelles, Rhaena et Baela Targaryen, qu'il accuse d'avoir intrigué pour placer l'enfant de Baela sur le Trône.

Le bal du Jour de la Jouvencelle est un échec politique pour Unwin Peake, qui accumule les revers par la suite, jusqu'à sa démission en tant que Main et régent dans le courant de l'année suivante[2].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Tout le monde est alors convaincu que le prince Viserys Targaryen, frère cadet du roi, est décédé.

Références[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.
  2. Fire and Blood : Sous les régents – Le voyage d'Alyn Poingdechêne.