Jour de la Jouvencelle

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the Maiden's Day

Le Jour de la Jouvencelle est une journée calendaire[N 1], utilisée dans la mesure du temps des Sept Couronnes et dédié à la Jouvencelle dans la religion des Sept. Lors de cette journée sainte, les jeunes filles vierges se rendent aux septuaires vêtues de blanc pour allumer des cierges blancs aux pieds de la Jouvencelle et lui suspendre au cou des guirlandes de parchemin. En ce jour, seules les femmes vierges sont autorisées à pénétrer dans l'enceinte des septuaires après avoir jeûné et s'être purifiées[1].

Histoire

En l'an 130, le Conclave des archimestres expédient trois cents corbeaux blancs dans tout le royaume des Sept Couronnes pour annoncer l'arrivée de l'hiver[2].

En l'an 133, la Main du Roi Unwin Peake organise un grand bal ce jour-là, afin de trouver une nouvelle épouse pour le jeune roi des Sept Couronnes Aegon III Targaryen, récemment devenu veuf[3]. Ce même jour, à Dorne, lord Alyn Velaryon assiste au banquet organisé par Aliandra Martell. Il y rencontre Drazenko Rogare, qui lui révèle que sa famille détient le prince Viserys Targaryen, qui est prisonnier à Lys depuis la bataille du Gosier de l'an 130[4].

Notes et références

Notes

  1. Cette journée est difficile à situer dans le calendrier des Sept Couronnes : en l'an 130, le Conclave déclare l'arrivée de l'hiver au jour de la Jouvencelle (cf. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra), ce qui semble situer cette journée entre la première lune, où se produit la chute de Port-Réal (cf. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or) et la cinquième lune où se produit la bataille sur l'Œildieu (cf. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra). Toutefois, en l'an 133, la princesse Jaehaera Targaryen meurt mystérieusement au vingt-deuxième jour de la neuvième lune. Le Jour de la Jouvencelle de cette année-là n'intervient que trois lunes plus tard, soit dans les derniers jours de l'année (cf. Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail).
    Il est possible que la narration de l'archimestre Gyldayn nous induise en erreur sur la date de l'an 130 et qu'il ait placé une information anticipée dans un paragraphe pour servir son propos, au lieu d'adopter une narration linéaire.

Références

  1. A Feast for Crows, Chapitre 40, Cersei.
  2. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  3. Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.
  4. Fire and Blood : Sous les régents – Le voyage d'Alyn Poingdechêne.