Îles d'Été

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Îles d’Été)
Aller à : navigation, rechercher
Îles d'Été
Informations
V.O. Summer Isles
Nature archipel
Localisation
Loc ilesdete.jpg

Les îles d'Été sont un archipel situé dans la mer d'Été, au sud-sud-est de Westeros. Il compte trois îles principales et une quinzaine d'îles secondaires. Jhala est la plus grande des trois grandes îles, et on y trouve le Val-aux-Pivoines. Les deux autres îles importantes sont Omboru et Walano, où se trouve la ville de Grand Banian[1][2]. La région est réputée pour ses vins mœlleux et ambrés[3] ainsi que pour ses arcs[4].

Géographie

Les îles d'Été sont composées de trois îles principales et de plusieurs îles et îlots de moindre importance. Les trois grandes îles sont Jhala, la plus grande, Walano et Omboru. Walano se trouve au nord, Omboru au centre de l'archipel et Jhala au sud.

L'île de Koj et l'île des Oiseaux, qui s'étendent dans la mer Souriante, séparent Walano d'Omboru.

Le détroit Indigo sépare Omboru de Jhala.

Les îles de Xon, Doquu et les trois îles des Osselets s'étendent au sud de Jhala dans la Baie aux Perroquets.

Moluu, l' Île de l'Amour, les Trois Exilées et les Pierres qui Chantent se trouvent à l'ouest de Jhala et Omboru.

La Tête de Pierre est l'île la plus septentrionale tandis que Doquu est l'île la plus méridionale.

L'île des Femmes se trouve au large de Walano.

La Tête de Lézard se situe à la pointe est de Jhala[1].

Faune et flore

De par leur climat humide et chaud, les Îles d’Été accueillent nombre d'espèces d'arbres et d'animaux endémiques. Dans les jungles et les forêts, on trouve des arbres porteurs de fruits exotiques, plus de mille sortes de fleurs odorantes, des épices (cannelle, muscade, poivre), et des essences rares et prisées dans le monde entier : bois de sang, ébène, acajou, amaranthe, mahot bois-bleu, bois tigré, bois doré[N 1], orcœur - avec lequel les autochtones fabriquent des arcs réputés dans l'ensemble du monde connu[4] - et ivoire rose. Les Îles d'Eté produisent aussi du vin de palme[5].

De nombreux animaux vivent sur les Îles d'Eté, en plus des oiseaux chatoyants dont les autochtones se servent des plumes pour faire leurs manteaux : lémuriens, primates en tout genre (vieux hommes rouges, peaux d'argent, traqueurs de nuit, et d'autres petits singes[6]), panthères tachetées, loups rouges[5].

Histoire

Selon Lomas Grandpas, les sages prétendent que les ancêtres des habitants actuels des îles d'Été ont atteint les rives occidentales de Sothoryos et y ont fondé des villes qui ont été détruites par les mêmes forces qui ont éradiqué les colonies de Ghis et Valyria. Aucune des anciennes chroniques valyriennes en possession de la citadelle ne mentionne de telles villes, donc les mestres se montrent suspicieux quant à la véracité de ces affirmations[5].

Pendant longtemps, peut-être des milliers d'années, les Îles d'Été restèrent isolées : les cartes des Arbres-palabres montrent que les anciens Estiviens ne connaissaient pas le monde en dehors de leur archipel, malgré le développement de la navigation. Les choses changèrent cependant, à l'époque de l'apogée de l'Empire ghiscari : un navire ghiscari, détourné par une tempête, fit escale à Walano. Terrifié par l'aspect des Estiviens, qu'ils prenaient pour des démons, les Ghiscaris prirent la fuite, sans explorer le reste de l'archipel. De leur côté, il s'agissait pour les Estiviens du premier contact avec le monde extérieur. Poussés par la curiosité, ils mirent en route de grands chantiers, afin de construire des bateaux capables d'explorer le monde. Le plus célèbre de ces constructeurs est le prince Malthar Xaq. Les Estiviens découvrirent Naath, les Îles du Basilic, les côtes nord de Sothoryos, les côte sud de Westeros et d'Essos. En moins d'un siècle, les Îles d'Été lient des relations commerciales fortes avec les Possessions de Valyria : ils échangèrent des métaux contre tout ce qu'avaient à offrir les Îles : pierres précieuses, bois rares, épices, animaux exotiques et boissons alcoolisées[5].

L'esclavage fut longtemps pratiqué sur les Estiviens : contre de l'or, ces derniers étaient capturés par les pirates des Îles du Basilic, ou par les esclavagistes de Valyria ou de Ghis. Certains princes des Îles d'Été n'hésitèrent pas à vendre comme esclaves leurs ennemis, et ce pendant près de deux siècles ; cette période est rétrospectivement nommée "les Années de honte". Elle prit fin lorsque Xanda Qo, princesse guerrière, unit l'ensemble des Îles sous sa bannière pour combattre les esclavagistes ; elle est notamment à l'origine de l'utilisation des arcs en orcœur et de la conception des bateaux-cygnes. Sa fille Chatana Qo acheva et remporta les guerres Esclavagistes. Depuis ce jour, il n'y a plus eu de conflit entre les Îles et le monde extérieur[5].

Société

Icone loupe.png Voir article détaillé : Estiviens.

Cartes

Carte politique

Ilesdete pol.jpg

Légende

Carte topographique

Ilesdete geo.jpg

Carte géographique

Ilesdete glo.jpg

Légende

Voir aussi

Notes et références

  1. Avec lequel les Ouestriens fabriquent des lances de tournoi.