A Dance with Dragons, Chapitre 42, Le tourne-casaque

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article concerne le quarante-deuxième chapitre du cinquième livre, A Dance with Dragons et dont le personnage Point de Vue est Theon Greyjoy.

Chapitres et pagination[modifier]

Chapitres[modifier]

  • Ce chapitre est le cinquième consacré à Theon Greyjoy dans le cinquième livre.
  • Ce chapitre est le onzième consacré à Theon sur l'ensemble de la saga.

Pagination[modifier]

  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (hardcover)[N 1] : p. 536 à 548
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (mass market paperback)[N 2] : p. 588 à 601
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (grand format) : Tome 14, Les dragons de Meereen, p. 309 à 325[N 3]
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (format poche) : Tome 14, Les dragons de Meereen, p. 349 à 368[N 4].
  • Minifrance.png Aux éditions France Loisirs (intégrale) : p 648 à 663

Résumé[modifier]

À Winterfell, lord Roose Bolton et ses partisans se sont retranchés dans la forteresse dans l’attente du roi Stannis Baratheon et de son armée, dont la progression est entravée par les chutes de neige fréquentes et abondantes. Theon Greyjoy, qui, ayant joué son rôle dans le mariage d'« Arya Stark » avec son fils, n'intéresse plus lord Bolton, est désigné par le jeune époux comme « camériste » de sa femme. Lui apportant fréquemment l'eau pour son bain, il peut constater sur son corps la marque des sévices infligés par lord Ramsay. Theon est abordé par Aveline, une des femmes d’Abel, un barde itinérant, qui tente de l’amadouer pour qu’il raconte comment il réussit à prendre Winterfell avec peu d’hommes. Mais Theon, soupçonnant un piège de Ramsay, refuse de répondre et erre dans Winterfell jusqu'au bois sacré, où il en vient à supplier les anciens dieux, mais sans savoir quoi leur demander. Il est peu après convoqué par lady Barbrey Dustin, désireuse de visiter la crypte des Stark. Lors de la descente des marches, elle évoque le mécontentement que provoque chez lord Bolton les pleurs notoires d'« Arya », car son mariage est une des clés de la mainmise des Bolton sur le Nord. Arrivés devant les tombes, ils constatent que trois effigies n'ont plus leur épée : celle d'un roi du Nord, et celles de Rickard et de Brandon. Lady Dustin évoque son amour de jeunesse avec Brandon, et la haine que lui inspire Eddard, cause de la mort de son époux, lord William Dustin, et dont elle escompte pouvoir jeter les ossements à ses chiens. Avant de quitter l'endroit, elle recommande fermement à Theon de garder le silence sur ses confidences.

Notes et références[modifier]

  1. Pagination de la première édition Bantam hardcover de juillet 2011.
  2. Pagination de la première édition Bantam massmarket d'octobre 2011.
  3. Pagination de la première édition Pygmalion grand format de septembre 2012.
  4. Pagination de l'édition J'ai lu poche d'octobre 2014.


Icone book.png Chapitres liés
Le prince de Winterfell
Tyrion IX Le tourne-casaque
d'ADWD
La prise du roi

Un fantôme à Winterfell