Prise de Winterfell

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Prise de Winterfell
V.O. Sack of Winterfell
Informations
Guerre guerre des Cinq Rois
Date an 299
Lieu Winterfell
Belligérants
Belligérants Blason-greyjoy-2014-v01-48px.png
Îles de Fer
Blason-stark-2014-v01-48px.png
Nord
Forces en présence
Armées commando fer-né garnison de Winterfell
Commandants Theon Greyjoy Bran Stark
Origine des armées Îles de Fer Winterfell
Effectifs moins de trente hommes[1] quelques gardes
Conclusion
Résultat prise de Winterfell par Theon Greyjoy

La prise de Winterfell par un petit groupe de Fer-nés mené par Theon Greyjoy a lieu en l'an 299, durant la guerre des Cinq Rois. Les Fer-nés prennent par un audacieux coup de main une des plus puissantes forteresses des Sept Couronnes.

Contexte[modifier]

Chargé par son père Balon Greyjoy d'une action secondaire de diversion dans la région des Roches, Theon conçoit un plan audacieux pour prendre Winterfell et démontrer ainsi à tous ses talents militaires. Il charge Dagmer Gueule-en-deux d'éloigner la garnison de la forteresse en assiégeant ostensiblement Quart-Torrhen. La ruse réussit, et ser Rodrik Cassel emmène sa petite troupe au secours de Leobald Tallhart, ne laissant quasiment aucun homme d'armes à Winterfell[2].

Déroulement[modifier]

Huit jours après le départ de ser Rodrik Cassel, de nuit, les hommes de Theon Greyjoy traversent les douves de Winterfell à la nage, puis, à l'aide de grappins, escaladent les murs. Malgré les hurlements d'alarme des loups-garous enfermés dans le bois sacré et des chiens, ils surprennent les quelques hommes de garde (dont Panse-à-bière) et les suppriment. Le château est rapidement investi, et Bran, le Stark de Winterfell, doit se résigner à reconnaître la chute de la demeure millénaire de sa maison. Mestre Luwin a tout juste le temps d'envoyer deux corbeaux ; le premier est abattu d'une flèche, mais l'autre est parti pour Blancport[2].

Assaillants[modifier]

Hommes de Winterfell tués ou blessés[modifier]

Bilan[modifier]

Les Fer-nés mettent la main sans coup férir sur la plus puissante forteresse du Nord, exploit sans précédent. Mais s'ils excellent dans les actions rapides et inattendues, ils n'ont pas les troupes nécessaires pour tenir le terrain, et cette conquête sera de courte durée. Elle porte cependant un coup très dur à la maison Stark, et favorise les intrigues de Ramsay Bolton.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Dont probablement Gewin.
  2. Probablement Maron et ses trois fils.

Références[modifier]

Iconesword.png
Iconesword.png
La guerre des Cinq Rois
Voir l'article principal

Articles généraux

Contexte initial et déclenchement La première campagne du Conflans Du siège d'Accalmie à la bataille de la Néra Campagne du prétendu Aegon Targaryen à Westeros

Dans AGOT Dans ACOK Dans ASOS Dans AFFC Dans ADWD
Bataille de la Dent d'Or Bataille de Croixbœuf Bataille de Sombreval Bataille des îles Bouclier Reddition de Corneilla
Bataille du Gué-Cabot Batailles des gués de la Ruffurque Bataille du gué des Rubis Prise de Peyredragon Bataille de Motte-la-Forêt
Bataille de Vivesaigues Prise d'Harrenhal Les Noces Pourpres Prise de Vivesaigues Prise de la Griffonnière
Bataille de la Verfurque Prise de Winterfell Bataille du Mur
Bataille du Bois-aux-Murmures Bataille de la Néra
Bataille des Camps Bataille de Winterfell
Prise de Falaise