A Storm of Swords, Chapitre 47, Samwell

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article concerne le quarante-septième chapitre du troisième livre, A Storm of Swords et dont le personnage Point de Vue est Samwell Tarly.

Chapitres et pagination[modifier]

Chapitres[modifier]

  • Ce chapitre est le troisième consacré à Samwell dans le troisième livre.
  • Ce chapitre est le troisième consacré à Samwell sur l'ensemble de la saga.

Pagination[modifier]

  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (hardcover)[N 1] : p. 528 à 536
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (trade paperback) : p.
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (mass market paperback)[N 2] : p. 637 à 647
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (hardcover) : p.
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (paperback) : p.
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (intégrale) : p 686 à 698
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (intégrale)[N 3] : p. 649 à 660
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (grand format)[N 4] : Tome 8, Les noces pourpres, p. 104 à 116
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (poche), [N 5] : Tome 8, Les noces pourpres, p. 131 à 147

Résumé[modifier]

Sam,Vère et son bébé parviennent dans un village sauvageon abandonné que Sam espère être L'Arbre blanc, point de repère pour rejoindre le Mur mais le barral de ce hameau, bien qu'imposant n'est pas celui de l'Arbre blanc. Vère, son petit et Sam sont perdus. Ils se mettent à l'abri pour la nuit, Vère rentrant le cheval et faisant un feu, Sam rationnant le peu de nourriture qu'il leur reste.

Pendant la nuit, le froid s'intensifie et ils sont alors attaqués par un spectre en qui Sam reconnait P'tit Paul. Affolé, Samwell ordonne à Vère de sortir le cheval et de s'enfuir pendant qu'il détourne l'attention du mort-vivant ; il casse la dague en verredragon sur la maille de la créature, mais grâce à son poids la renverse, puis lui plonge un brandon incandescent dans la bouche avant de s'enfuir… pour tomber sur une vingtaine d'autres spectres, voire davantage, qui se sont attaqués au cheval. Débordés par le nombre, ils sont sauvés par une nuée de corbeaux qui fondent sur les morts-vivants et par un être étrange, un homme tout de noir et de gris vêtu, monté sur un orignac géant qui leur tend la main et les hisse sur son énorme monture. La main de l'homme n'est pas gantée mais elle est noire et glaciale.

Notes et références[modifier]

  1. Pagination de la première édition Bantam hardcover de novembre 2000.
  2. Pagination de la réédition d'août 2005. La première édition Bantam massmarket est de mars 2003.
  3. Pagination de la première édition J'ai Lu Intégrale d'avril 2010.
  4. Pagination de l'édition Pygmalion grand format de septembre 2002.
  5. Pagination de la réédition de novembre 2009. Les éditions précédentes semblent identiques, la première étant de février 2004.


Icone book.png Chapitres liés
Samwell II
Catelyn V Samwell III
d'ASOS
Arya IX

Samwell IV