Dompte-dragon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : dragonbinder

Dompte-dragon[1][N 1], antique artefact de Valyria, est un cor en corne de dragon, de six pieds de long[N 2], sinueux et d'un noir de jais, cerclé d'or rouge et d'acier valyrien gravés de glyphes valyriennes magiques. Ces glyphes, qui révèlent son nom (« Je suis Dompte-dragon ») et portent les avertissements « Aucun mortel qui me sonnera n’y survivra » et « Du sang pour le feu, du feu pour le sang » (ce qui signifierait qu'il faut imprégner le cor de son sang pour en devenir le maître)[1], deviennent incandescentes lors de son utilisation[2]. L'objet est tiède en permanence, et aussi lisse et brillant qu'un miroir. En faisant sonner le cor par un malheureux voué à la mort, son maître pourrait faire venir à lui des dragons[1].

Dompte-dragon dans la saga[modifier]

Dans AFFC[modifier]

Dompte-dragon est exhibé par Euron Greyjoy lors des états généraux de la royauté. Euron déclare qu'il l'a trouvé dans les décombres de Valyria lors de ses périples de par le monde. Cragorn, un de ses membres d'équipage, le fait longuement sonner par trois fois, et le son émis, semblable à un long cri poussé simultanément par mille gorges, retentit au plus profond du corps de chaque membre de l'assemblée, jusqu'aux os, qui semblent devenir brûlants. Les inscriptions gravées sur le cor sont portées au rouge, puis à blanc. Le tatouage que porte Cragorn se met à saigner, et ses lèvres se couvrent de cloques. Un mince filet de fumée sort de l'embouchure de l'instrument lorsque Cragorn le lâche[2]. Il succombe ensuite à des brûlures internes[1]. L'Œil-de-Choucas espère se rallier la puissance des dragons de Daenerys grâce au cor et en faire ainsi d'elle sa reine[3].

Dans ADWD[modifier]

Euron Greyjoy confie Dompte-dragon à son frère Victarion lorsqu'il l'envoie vers Meereen pour lui ramener Daenerys. Alors qu'il est proche de la baie des Serfs, Victarion montre le cor au prêtre rouge Moqorro, qui en déchiffre les runes et les explique au capitaine fer-né[1].

Dans TWOW[modifier]

Icone book.pngCette section concerne un volume de la saga qui n'est pas encore paru en français. Elle est masquée afin d'éviter les spoilers.
Cliquez sur "Développer" si vous souhaitez en savoir plus.

À l'approche de Meereen, Victarion Greyjoy fait venir à bord du Fer vainqueur trois serfs rameurs de sa flotte de Fer et leur ordonne, le moment venu, de souffler chacun à son tour dans Dompte-dragon, leur promettant la liberté, des femmes, des terres et des serfs s'ils survivent. Les trois acceptent, et Victarion, avant de les congédier, les autorise à toucher le cor, qu'il conserve ensuite soigneusement dans sa cabine[4].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Désigné comme « trompe d'enfer » ("hellhorn") dans les appendices ADWD.
  2. Soit environ 1,80 m.

Références[modifier]