Moqorro

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Moqorro est un prêtre rouge de R'hllor de la cité libre de Volantis[1]. C'est un colosse de six pieds de haut[N 1], à la voix grave. Il a la peau d'un noir de jais, comme s'il était carbonisé, des cheveux blancs formant comme la crinière d'un lion[2], et, comme tout prêtre rouge de Volantis, des tatouages de flammes brunes et oranges sur les joues et le front. Outre le volantain et les dialectes dérivés du haut valyrien en usage dans la baie des Serfs[3], il sait très bien parler le ouestrien, presque sans accent[4], et il lit l'ancienne écriture valyrienne[3]. Il est muni d'un bourdon de fer, aussi haut que lui, couronné d'une tête de dragon, qui crache des flammes vertes lorsqu'il en heurte le sol[4].

Dans ADWD[modifier]

Moqorro est envoyé par Benerro auprès de la reine Daenerys Targaryen. Il prend place à bord du Selaesori Qhoran, en partance pour Qarth, avec cinq esclaves guerriers de la Main Ardente, qui font office de servants lors des célébrations vespérales du culte qu'il dirige autour d'un grand brasero au milieu du pont du navire. Les adeptes de R'hllor étant nombreux à bord, le prêtre rouge prend vite l'ascendant sur l'équipage. Lui et ses hommes restent dans leur cabine le jour, et veillent toutes les nuits, le prêtre scrutant les flammes de son brasero, y voyant, d'après ses confidences à Tyrion, des dragons et des ombres[4]. Lorsque le navire est pris dans une violente tempête, Moqorro n'est pas surpris, car c'est ce que Benerro avait prédit. Au cœur de l'ouragan, Moqorro ne quitte pas le gaillard d'avant, tonnant ses prières, son bâton crachant des flammes vertes. Mais la tempête redouble, et Moqorro fait partie des neuf hommes emportés par les lames (dont deux membres de son escorte)[5].

Moqorro est repêché dix jours plus tard (selon ses dires) par le Deuil, un des navires de la flotte de Fer menée par Victarion Greyjoy, faisant également voile vers Meereen et Daenerys. Il convainc son capitaine de le mener à Victarion, en lui révélant qu'il connaît leur destination, leur point de ralliement (le sud de l'île des Cèdres), et surtout que son lord Capitaine mourra s'il ne le rejoint pas. Devant Victarion, il ne se laisse pas intimider par les menaces de l'équipage, qui manque de le jeter par-dessus bord. Victarion, alors blessé à la main sans qu'aucun des soins de mestre Kerwin ne parvienne à le guérir, accepte de le laisser l'examiner dans sa cabine. En butte à l'hostilité de la noiraude, le prêtre rouge explique au lord Capitaine que sa mort est présente avec eux. Victarion accepte qu'il le soigne, mais le menace de mort s'il échoue. Pendant plusieurs heures, on entend des rires déments sortir de la cabine, puis un chant étrange en haut valyrien qui fait fuir tous les singes du bord. Au coucher du soleil, Victarion en sort, le bras en sang et la main calcinée et fumante, et fait égorger et jeter à la mer le mestre, afin d'avoir des vents favorables jusqu'à Meereen[2].

Après cet épisode, Victarion décide de conserver Moqorro à ses côtés malgré la méfiance de son équipage fer-né à son égard, et le fait habiller aux couleurs Greyjoy, noir et or (ce qui rend le colosse encore plus inquiétant et lui vaut le surnom de « Flamme noire »), aucun tissu rouge ne se trouvant à bord. Chaque soir, Moqorro allume un feu sur le gaillard d'avant du Fer vainqueur et psalmodie toute la nuit des incantations, ce qui lui permet de prévoir le temps et donner au capitaine des informations précieuses, à chaque fois vérifiées : sont ainsi capturés plusieurs navires (l' Aube ghiscarie, la Colombe, et les deux galères renommées le Fantôme et la Revenante) ; lorsqu'une tempête fait disparaitre trois navires, il annonce qu'ils n'ont pas été coulés, et qu'ils rejoindront la flotte de Fer au large de Yaros (Victarion lui offre un torque d'or lorsque cette prédiction se vérifie). Quand le capitaine de l'Aube ghiscarie prétend que la reine Daenerys est morte, il assure Victarion du contraire. Il annonce également l'approche de la flotte volantaine. Enfin, il est utile comme interprète, traduisant les propos des divers captifs. Victarion, sans renier la religion du dieu Noyé, en tolère la négation par le prêtre rouge, et rend même hommage à R'hllor en renommant une des galères capturées le Courroux du dieu rouge[3].

Moqorro examine la corne de dragon laissée à Victarion par son frère Euron, et le prêtre rouge lui dit qu'aucun homme ne peut souffler dans ce cor (dont le nom, écrit en glyphes valyriens, est Dompte-dragon) sans causer sa propre mort. En revanche, Victarion peut s'approprier le cor en le marquant de son sang et faire souffler quelqu'un d'autre. Dans ce cas les dragons répondront à l'appel de Victarion, le maître du cor[3].

Dans Game of Thrones : Le jeu vidéo[modifier]

D'après les prêtres rouges de Puysaigues, les profondes brûlures d'Alester Sarwyck sont dues à un duel avec Moqorro[6].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Soit environ 1,80 m.

Références[modifier]