Drogon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Drogon est le plus grand des trois dragons de Daenerys. Il est noir et a des yeux, des cornes et des plaques dorsales écarlates. Doté de crocs noir de jais, ses écailles noires ont également des reflets rouges. Ses flammes sont noires, veinées de rouge[1][2]. Sa maîtresse le nomme ainsi en souvenir de son défunt époux le Khal Drogo[3]. L’œuf de ce dragon vient des Contrées de l'Ombre, par-delà Asshai[4].

Dans ACOK[modifier]

Après sa naissance dans le bûcher funéraire de Khal Drogo[5], avec ses deux congénères Rhaegal et Viserion, Drogon ne quitte plus guère Daenerys tout au long de son périple vers Qarth.

Il est le seul être à accompagner Daenerys dans l'hôtel des Nonmourants de Qarth. Il l'aide à plusieurs reprises à en déjouer les pièges, avant de la sauver en lacérant et en brûlant le cœur putrescent et lumineux qui maintient en vie les Nonmourants, alors que ces derniers semblent sur le point de prendre possession de sa maîtresse[6].

Dans ASOS[modifier]

Embarqué à bord du Balerion avec Rhaegal et Viserion, Drogon et ses congénères sont brièvement encagés avant d'être remis en liberté à la demande expresse de Daenerys. Ayant débarrassé le navire de ses rats, ils sont rapidement acceptés par l’équipage qui prend grand plaisir à les contempler en train d'évoluer dans le ciel. Drogon se montre le plus précoce pour le vol et le plus hardi : il est le premier à traverser les nuages ou à chasser les poissons-volants. Ennuyé par la lente progression du navire et toujours affamé, il part à plusieurs lieues en grandes expéditions de chasse. Daenerys l'entraîne, ainsi que ses congénères, à répondre au mot de commande « Dracarys » (qui signifie feu-dragon en haut valyrien) en crachant ses flammes[2].

Arrivée à Astapor, Daenerys propose aux maîtres de la cité, Leurs Bontés, de l'échanger contre la totalité de leurs Immaculés, célèbres esclaves-guerriers. Les esclavagistes acceptent, car ils se souviennent que l'ancienne Ghis, dont ils sont les descendants, a été défaite cinq fois par les dragons de Valyria. Lors de l'échange, Drogon manifeste son refus de se soumettre à son nouveau maître, et ce jusqu'à ce que Daenerys lui crie « Dracarys ! », lui ordonnant ainsi de brûler de ses flammes ceux qui avaient cru le posséder. Avec Rhaegal et Viserion, il détruit ou met en fuite les fils de la harpie, marquant le début du sac d'Astapor[7].

Dans ADWD[modifier]

Après ses chasses, Drogon aime à se reposer au sommet de la Grande Pyramide de Meereen, là où se dressait la grande harpie de bronze avant la prise de la ville[8]. Il dévore de nombreux moutons aux alentours, que la reine Daenerys rembourse à leurs propriétaires. Lors d'une audience, un berger apporte un jour les os calcinés de sa fille, nommée Hazzéa, que Drogon aurait dévorée[9]. Daenerys ordonne alors que ses dragons soient enfermés dans une fosse sous la Grande Pyramide, mais seuls Viserion et Rhaegal subissent ce sort, Drogon parvenant à s'échapper en tuant quatre hommes et en brûlant deux autres. Il disparaît dans le ciel vers la mer Dothrak[8]. Il établit sa tanière au sommet d'une colline rocheuse et escarpée[10]. Les semaines suivantes, il est signalé à plusieurs reprises dans cette région, et des bergers continuent régulièrement à apporter des ossements de bêtes pour dédommagement[11].

Attiré par le bruit et l'odeur du sang, Drogon, qui a atteint une envergure de près de vingt pieds[N 1], fait irruption au centre de l'arène de Daznak lors de la réouverture de celle-ci. Après avoir calciné un sanglier et le cadavre de Barséna, il est attaqué et blessé à la base du cou par Harghaz mais finit par le tuer, ainsi que plusieurs autres hommes. Face à Daenerys, descendue dans l'arène, il commence par l'attaquer, mais elle réplique à coups de fouet, et il se soumet à elle, la laissant monter sur son dos avant de s'envoler dans le ciel de Meereen[1]. Il est alors touché de plusieurs carreaux et se tord de douleur, avant de riposter de ses flammes, provoquant deux cent quatorze tués et le triple de blessés (que ce soit par ses flammes ou dans les bousculades en découlant). Puis il disparait, volant vers le nord[12].

Ayant emmené Daenerys dans sa tanière de la mer Dothrak, Drogon reste insensible aux efforts de sa maîtresse pour le diriger, mais la laisse cependant le monter à plusieurs reprises. Alors que celle-ci décide de quitter son repaire pour essayer de retourner à Meereen, il la survole plusieurs fois. L'entendant l'appeller, il retourne à elle, et elle le lance à la poursuite d'un éclaireur dothraki. Ils survolent un troupeau de chevaux gardé par d'autres cavaliers, qui s'égaillent sous les ailes du dragon. Drogon rattrape une bête attardée et l'enflamme, avant de se jeter sur elle et de commencer à la dévorer. Daenerys saute à terre pour l'imiter, puis, entendant venir des chevaux, elle se remet debout, et voit surgir de la fumée une cinquantaine de Dothrakis, le khal Jhaqo à leur tête[10].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Soit à peine plus de six mètres. Il n'est pas encore capable d'enlever en l'air le cadavre d'un cheval (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 72, Daenerys).

Références[modifier]