Ensorceleur d'ombres

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : shadowbinder

Les ensorceleurs d'ombres[N 1] sont une caste mystérieuse de magiciens, originaires d'Asshai, maniant une sinistre magie ténébreuse[1]. Ils sont réputés cacher leur visages, grâce à des masques de laque et être les pires sorciers d'Asshaï. Ils seraient les seuls à oser franchir les murs de la ville pour aller au cœur des ténèbres, mais même eux redoutent de passer les portes des Stygaïs, la nécropole au cœur de l'Ombre. D'après mestre Yandel, les ensorceleurs d'ombres sont les seuls, avec les fous, à oser manger la chair des poissons aveugles et tordus du Cendre, l'étrange fleuve qui borde Asshaï[2].

Les capacités exactes des ensorceleurs d'ombres sont encore imprécises. Il semble qu'ils soient entre autre capable de voir l'avenir[3][4] d'invoquer des ombres meurtrières[5] ou de créer des illusions[6].

Les ensorceleurs d'ombres connus[modifier]

Mélisandre d'Asshaï[4] et Quaithe[3] sont réputées être des ensorceleuses d'ombres.

L'archimestre Marwyn aurait passé huit ans à étudier en Essos auprès d'ensorceleurs d'ombres et de conjurateurs[7].

Dans la saga[modifier]

Dans AGOT[modifier]

Lord Tywin Lannister est informé par le maître des chuchoteurs du conseil restreint, Varys, que lord Stannis Baratheon de Peyredragon a fait venir un ensorceleur d'ombres depuis Asshaï[8].

Dans ACOK[modifier]

L'ensorceleur d'ombres de Peyredragon s'avère être une femme : Mélisandre d'Asshaï, prêtresse rouge du culte de R'hllor[4].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

Références[modifier]