L'épée de feu

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
L'épée de feu
© 2017, Éditions J'ai Lu

© 2017, Éditions J'ai Lu
Informations
V.O. A Storm of Swords
Type Roman
Genre Fantasy
Auteur George R. R. Martin
Traduit par Jean Sola
Éditions
Miniusa.png Bantam Spectra (hardcover) - novembre 2000
Miniuk.png Harper Voyager (hardcover) - août 2000
Minifrance.png Pygmalion (grands formats) - 2002
Minifrance.png J'ai Lu (poche) - 2004 (réédition 2017)
Minifrance.png Le Trône de Fer - Intégrale 3 - Pygmalion (intégrale grand format) - février 2013
Minifrance.png Le Trône de Fer - Intégrale 3 - J'ai Lu (intégrale poche) - avril 2010
Minifrance.png Le Trône de Fer - Intégrale 3 - Pygmalion (e-book) -
Saga
Intrigues à Port-Réal Les noces pourpres

L'épée de feu est le titre du septième tome de la saga Le Trône de Fer en version française aux éditions J'ai Lu. Pour raisons pratiques et économiques[1], l'éditeur français Pygmalion a décidé de découper le troisième volume de la saga A Song of Ice and Fire, A Storm of Swords, en quatre tomes respectivement intitulés Les brigands, L'épée de feu, Les noces pourpres et La loi du régicide. Comme tous les romans de la saga avant A Dance With Dragons, il a été traduit par Jean Sola. Le livre fut ensuite réédité au format poche chez J'ai Lu avec le même découpage que chez Pygmalion. Une version intégrale comprenant la totalité de A Storm of Swords a ensuite été publiée en avril 2010 par J'ai Lu. Cette version intégrale reprend le découpage original de la saga, toutefois sans inclure les appendices originaux[N 1].

Personnages POV[modifier]

Ce septième tome de la saga comporte dix personnages PoV:

Synopsis[modifier]

Les sept couronnes sont exsangues. Le royaume panse ses plaies. Les guerres ont vidé les campagnes, les épidémies ont ruiné les récoltes et les pillards écument les terres dévastées. Pourtant il y a toujours autant de prétendants qui briguent la couronne : chacun dans son repaire échafaude des stratégies. Les Lannister multiplient les alliances fragiles, Stannis Baratheon se réfugie toujours davantage dans le culte de R'hllor, le maître de la lumière, et Robb Stark soupire après son fief en lambeaux. Mais d'autres ennemis se massent aux frontières, loin dans le nord. Et, pendant que les puissants avancent leurs pions, les faibles tentent de survivre...

Résumés des chapitres[modifier]

Les résumés complets des chapitres et la pagination selon les éditions sont donnés dans les liens ci-après. La numérotation des chapitres et des POV correspond à l'édition intégrale.

Couvertures[modifier]

Voici les différentes couvertures des éditions française de ce tome :

© 2002, Éditions Flammarion © 2017, Éditions Flammarion © 2003, Éditions J'ai lu © 2017, Éditions J'ai lu
Couverture de l'édition Pygmalion, réalisée par Stephen Youll,
© 2002, Éditions Flammarion
Couverture de l'édition Pygmalion,
© 2017, Éditions Flammarion
Couverture de l'édition J'ai Lu, réalisée par Olivier Frot,
© 2003, Éditions J'ai lu
Couverture de l'édition J'ai Lu,
© 2017, Éditions J'ai lu
© 2013, Éditions Flammarion © 2013, Éditions Flammarion © 2010, Éditions J'ai Lu © 2015, Éditions J'ai Lu
Couverture de l'édition intégrale de Pygmalion,
© 2013, Éditions Flammarion
Couverture de l'édition intégrale de Pygmalion,
© 2013, Éditions Flammarion
Couverture de l'édition intégrale de J'ai Lu, réalisée par Marc Simonetti,
© 2010, Éditions J'ai Lu
Couverture de l'édition intégrale de J'ai Lu,
© 2015, Éditions J'ai Lu

Voir aussi[modifier]

  • Le Trône de Fer (saga), présentation générale de la saga ;
  • A Storm of Swords, troisième volume en version originale ;
  • Intrigues à Port-Réal, tome précédent en version française, correspondant au premier quart du troisième volume en version originale ;
  • Les noces pourpres, tome suivant en version française, correspondant au troisième quart du troisième volume en version originale ;
  • Appendices ASOS, appendices, présents en version originale mais non traduits en version française, listant les personnages principaux et leurs allégeances.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Une version très partielle des appendices se trouve toutefois en préambule des ouvrages de la version française.

Références[modifier]