Owen Bosc

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Owen Bush)
Aller à : navigation, rechercher
Owen Bosc
Identité
V.O. Owen Bush[N 1]
Statut
Rang chevalier
Titre frère juré de la Garde Royale
Décès 48 (Port-Réal)
Blasons
Ser Owen faisait partie de la Garde Royale

Owen Bosc[N 1] était un chevalier de la Garde Royale sous le règne de Maegor I Targaryen. Il connut une mort infamante en l'an 48[1].

Histoire

Ser Owen Bosc intègre la Garde Royale probablement sous le règne de Maegor. En l'an 44, après la fuite de la reine Alyssa Velaryon, Maegor ordonne à ses chevalier d'enfermer le fils de celle-ci, le prince Viserys, qu'il retenait comme écuyer et otage à Port-Réal. Maegor ordonne de le torturer afin qu'il révèle où se cache sa mère. Lorsque ser Owen Bosc fait remarquer que le prince ne saura peut-être pas où est sa mère, Maegor autorise qu'on le mette à mort, espérant que sa mère se montrera aux funérailles de son fils. Après neuf jours de tortures infructueuses, Viserys meurt et son cadavre est exposé pendant deux semaines dans le Donjon Rouge. Pour autant, sa mère ne se montre pas.

L'année suivante, la mort brutale de la reine Ceryse Hightower donne lieu à une rumeur sordide : certains propos de la reine auraient contrarié le roi Maegor, qui aurait ordonné à ser Owen de lui couper la langue en guise de punition. La reine se serait débattue et la dague de ser Owen lui aurait accidentellement tranché la gorge[N 2].

Après le décès de la reine Jeyne Ouestrelin, ser Owen Bosc est envoyé avec ser Maladon Moore arrêter la maîtresse des chuchoteurs Tyanna de la Tour, qui finit par avouer ses crimes.

En l'an 48, alors que Jaehaerys I Targaryen déclare ses prétentions au Trône de Fer, ser Owen Bosc est retrouvé mort près d'un bordel de Port-Réal, les parties génitales tranchées et enfoncées dans la gorge[1].

Notes et références

Notes

  1. 1,0 et 1,1 Ce nom pourrait se traduire littéralement par « Owen Buisson » « Owen Arbuste » ou « Owen Rustique », cependant la traduction française a opté pour Owen Bosc. Mais contrairement à ce que la traduction de Feu et Sang peut laisser croire, il ne semble exister aucun lien dans l'œuvre originale entre ser Owen et la maison Bosc (House Woods en anglais). Certains commentateurs anglophones ont relevé la proximité entre le nom d'Owen Bush et le nom anglais de la maison Brousse (House Bushy en anglais).
  2. Si à l'époque de Maegor I Targaryen, cette rumeur a pu sembler vraisemblable, à l'époque d'archimestre Gyldayn, la plupart des mestres pense qu'il ne s'agit que d'une diffamation, visant à salir un peu plus la sombre réputation de Maegor et d'un de ses chevaliers les plus controversés (cf. The Sons of the Dragon).

Références