Jeyne Ouestrelin (reine)

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Jeyne Ouestrelin
Identité
V.O. Jeyne Westerling
Apparence
Cheveux châtains
Taille grande
Poids mince
Statut
Rang reine
Titre reine des Sept Couronnes
Décès 47 ou 48
Famille
Époux Alyn Tarbeck
Maegor I Targaryen ( 47)
Enfant d'Alyn Tarbeck : un fils ;
de Maegor I Targaryen : un enfant mort-né monstrueux
Blasons
la reine Jeyne faisait partie de la maison Ouestrelin Jeyne faisait partie de la maison Tarbeck La reine Jeyne faisait partie de la maison Targaryen

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Jeyne Ouestrelin était une femme de la maison Ouestrelin[N 1], qui fut l'épouse de lord Alyn Tarbeck. Elle dut ensuite se marier avec le roi des Sept Couronnes Maegor I Targaryen, dont elle fut une des « Épouses Noires »[1][2].

Elle était grande et mince, avec une luxuriante chevelure châtain[2].

Histoire

Jeyne est mariée à lord Alyn Tarbeck. En l'an 43, son époux se déclare pour Aegon Targaryen contre le roi des Sept Couronnes Maegor I Targaryen, et il trouve la mort lors de la bataille sous l'Œildieu. Quelques temps plus tard, Jeyne accouche d'un enfant posthume. Dans les années qui suivent, elle est courtisée par un fils puîné de la maison Lannister.

Cependant, en l'an 47, le roi Maegor décide de se remarier avec trois femmes en même temps, chacune ayant déjà eu un ou plusieurs enfants. Jeyne est convoquée par le roi, en même temps que la princesse Rhaena Targaryen et Elinor Costayne. Chacune étant veuve du fait de Maegor, elles reçoivent le surnom les « Épouses Noires ».

La présence du fils de lady Jeyne lors de la cérémonie garantit son obéissance. Certains prétendent que les trois nouvelles reines auraient partagé le même lit, alors que d'autres rapportent que le roi les aurait visitées l'une après l'autre durant la nuit. Une rumeur tardive[N 2] affirme qu'une précédente épouse délaissée de Maegor, la reine Tyanna de la Tour, aurait donné une potion de fertilité à lady Jeyne, laquelle l'aurait soit bue, soit jetée à la face de Tyanna. Dans les jours qui suivent la cérémonie, le fils de Jeyne et d'Alyn Tarbeck est confirmé par Maegor comme l'héritier de son père, seigneur de la maison Tarbeck et sire de Château Tarbeck. Il est confié comme pupille à son seigneur suzerain, lord Lannister de Castral Roc.

La même année, la Main du Roi Edwell Celtigar annonce que la reine Jeyne est enceinte. Satisfait, le roi Maegor offre à la famille de Jeyne des titres et des terres, mais l'enfant naît prématurément et se révèle être un monstre mort-né. Jeyne meurt des suites de l'accouchement. Il est révélé que la reine Tyanna de la Tour, épouse délaissée de Maegor et maitresse des chuchoteurs, aurait empoisonné les reines de Maegor, afin qu'il n'ait jamais aucun descendant[2].

Notes et références

Notes

  1. On ignore quel était le lien de parenté de Jeyne avec lord Ouestrelin, qui participa à la bataille sous l'Œildieu aux côtés de lord Alyn Tarbeck (cf. The Sons of the Dragon).
  2. Apparue au plus tôt en l'an 68, pendant le règne de Jaehaerys I Targaryen (cf. The Sons of the Dragon).

Références