Port-Réalais

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Icone confusion.pngPour les articles homophones ou paronymes, voir cette page de confusion.


V.O. : Kingslanders

Les Port-Réalais sont les habitants de Port-Réal, capitale des Sept Couronnes depuis la Conquête[1][2]. Par extension, il semble que le terme désigne également les habitants des terres de la Couronne, placées directement sous la suzeraineté du roi des Sept Couronnes[3].

Les Port-Réalais, en particulier ceux qui vivent à Culpucier[4], ont un accent typique, qui permet aux oreilles exercées de les reconnaître[1].

Histoire[modifier]

En l'an 130, la prétendante Rhaenyra Targaryen monte brièvement sur le Trône de Fer, au cours de la guerre de succession connu sous le nom de Danse des Dragons. Afin de remplir ses coffres, son Grand Argentier met en place de nouveaux impôts, qui rendent la reine impopulaire, ce qui lui vaut de se faire surnommer « le roi Maegor, avec des loches[N 1] ». L'expression « par les loches de Maegor » devient rapidement populaire et pendant un siècle, les Port-Réalais prononcent régulièrement ce juron[5].

Dans la saga[modifier]

Dans l’Épée Lige[modifier]

En écoutant parler ser Duncan le Grand, Septon Sefton reconnaît l'accent typique des Port-Réalais[1].

Dans ADWD[modifier]

Pour flatter le jeune Kem des Puînés, Tyrion prétend avoir deviné qu'il était originaire de Port-Réal car il est malin et que selon le proverbe, « Il n'est personne de plus rusé qu'un Port-Réalais ». En réalité, ce proverbe est une invention et Tyrion a reconnu Kem grâce à son accent, typique de Culpucier[4].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Dans la mémoire collective, Maegor le Cruel est resté comme le pire roi de la dynastie ayant précédé Rhaenyra.

Références[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 L'Épée Lige.
  2. A Dance with Dragons, Chapitre 08, Jon.
  3. Fire and Blood : Les fils du Dragon.
  4. 4,0 et 4,1 A Dance with Dragons, Chapitre 67, Tyrion.
  5. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.