Thoren Petibois

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Thoren Petibois
Identité
V.O. Thoren Smallwood
Statut
Rang frère juré de la Garde de Nuit
Décès 299 (Poing des Premiers Hommes)
Blasons
Thoren faisait partie de la maison Petibois Thoren faisait partie de la Garde de Nuit

Thoren Petibois est un officier patrouilleur de la Garde de Nuit à Châteaunoir. C'est un homme pourvu d'un petit menton et d'une petite bouche, arborant une barbe peu fournie. Il fait partie de la clique de ser Alliser Thorne[1]. C'est un homme emporté qui méprise les sauvageons et leurs compétences martiales[2], mais qui, en revanche, a plutôt une bonne opinion de Craster, qu'il qualifie d'« ami de la Garde »[3].

Dans ACOK[modifier]

Thoren Petibois récupére l'armure de ser Jaremy Rykker après la mort de ce dernier (la Garde ne laisse rien perdre)[4]. Il estime que le lord Commandant Jeor Mormont ne doit pas mener l'expédition au-delà du Mur, et que ce rôle lui incombe, car il revendique le titre de Premier Patrouilleur, Benjen Stark étant porté disparu. Mais lord Mormont rejette les objections et refuse la nomination demandée[1].

Thoren commande cependant l’avant-garde de l’expédition[4]. Après avoir quitté le manoir de Craster, c'est sur ses conseils que lord Mormont décide de se rendre au Poing des Premiers Hommes. Mais, une fois l'expédition retranchée sur cette solide position défensive en attendant les renforts de Tour Ombreuse, le Vieil Ours lui refuse d'envoyer des reconnaissances au-delà du cours de la Laiteuse[5]. Qhorin Mimain arrive enfin, et suggère à lord Mormont d'envoyer trois petits groupes en reconnaissance dans les Crocgivre pour en apprendre plus sur les forces des sauvageons de Mance Rayder. Thoren est choisi par Qhorin et lord Mormont pour mener celui qui remonte la Laiteuse[6]. Il est accompagné de Kedge Œilblanc, Goady, Tumberjon et Bannen lors de cette mission[7].

Dans ASOS[modifier]

Le groupe d'éclaireurs commandé par Thoren épie la horde des sauvageons qui ont quitté les Crocgivre en descendant le cours de la Laiteuse. Ayant repéré l'avant-garde de cinq cents cavaliers commandés par Harma la Truffe, Thoren envoie Kedge Œilblanc et Bannen en éclaireurs pour épier le corps principal. Il se replie ensuite sans avoir été repéré et rentre à bride abattue au Poing des Premiers Hommes rapporter la nouvelle que trente mille sauvageons font mouvement vers le camp retranché de la Garde de Nuit. Il se montre partisan de mener des attaques de harcèlement contre la colonne des sauvageons plutôt que de subir leur assaut sur le Poing ou de se replier vers le Mur. Il parvient à convaincre ser Mallador Locke, et tous deux font adopter leur plan par le lord Commandant Jeor Mormont[7]. C'est alors que les Autres attaquent, et Thoren est tué lors de la bataille du Poing des Premiers Hommes en combattant un ours mort-vivant[8].

Notes et références[modifier]