Tormund Fléau-d'Ogres

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Tormund Fléau-d'Ogres
Tormund.png

Identité
V.O. Tormund Giantsbane, Tall-talker, Horn-blower, Breaker of Ice, Thunderfist, Husband to Bears, Mead-king of Ruddy Hall, Speaker to Gods, Father of Hosts
Apparence
Taille courtaud
Poids carrure prodigieuse
Statut
Rang chef sauvageon
Titres Fléau-d'Ogres
Haut-Disert
Cor-Souffleur
Brise Glace
Poing-la-Foudre
Époux-d'Ours
sire Hydromel de Cramoisi
Parle-aux-Dieux
Père Hospitalier
Famille
Enfants Toregg
Torwynd
Dormund
Dryn
Munda

Tormund, dit Tormund Fléau-d'Ogres, mais aussi Haut-Disert, Cor-Souffleur, Brise Glace, Poing-la-Foudre, Époux-d'Ourses, sire Hydromel de Cramoisi, Parle-aux-Dieux et enfin Père Hospitalier[1] de son nom complet, est un chef sauvageon. Courtaud avec une barbe blanche mais d’une carrure prodigieuse, il porte une lourde cotte de mailles noire (sans doute prise sur le cadavre d'un membre de la Garde de Nuit) et d'imposants torques d'or gravés de runes aux bras. Il aime la bonne chère, la boisson et les femmes, et son caractère est en général jovial et truculent. Il ponctue ses discours de fréquents « Har ! ». Il apprécie les zomans[2]. Il est illettré[3]. Il demeure à Cramoisi[4].

Avant AGOT

Tormund aime à conter ainsi l'origine de son surnom « Fléau-d'Ogres » : durant sa jeunesse, en hiver, il s'égara dans une tempête et, pour survivre, ouvrit le ventre d'une géante pour s'y réfugier. Au printemps, la géante se réveillant le prit pour son enfant et l'allaita pendant trois mois avant qu'il ne parvienne à s'échapper[4]. Quant à « Époux-d'Ours », cela viendrait d'un autre hiver, lorsque, s'ennuyant à Cramoisi, il aurait vécu une nuit torride avec une belle voisine, pour se réveiller seul au matin tout meurtri et lacéré, avec une pelisse d'ourse comme seul trace de ses ébats. Quelques temps plus tard, des sauvageons racontèrent qu'une ourse errait dans les bois voisins avec deux oursons pas ordinaires…[4]. Il songe à se faire proclamer roi d'au-delà du Mur, mais il doit se soumettre à Mance Rayder[5][3], qui le surnomme « Cor-Souffleur » pour la puissance de ses poumons[1].

Dans ASOS

Dans l'armée en marche du roi Mance Rayder, Tormund commande une des petites troupes de guerriers montés patrouillant sans cesse sur les flancs de la colonne pour en maintenir la cohésion et la progression. Ses enfants Toregg, Dormund et Munda font partie de sa troupe[4]. Il est présent sous la tente du roi lorsque Clinquefrac y amène le transfuge Jon Snow[2]. Ce dernier lui est alors confié par Mance, et il est rapidement rejoint par Ygrid et Échalas Ryk. Tormund et Jon se lient rapidement d'amitié[4]. Il participe à la bataille du Mur[6], où il voit son fils Dormund tomber face à un chevalier de l'armée du roi Stannis[1].

Tormund fait partie des chefs sauvageons ayant pu s'enfuir après la défaite. Le roi Stannis, après s'être entretenu longuement avec Mance Rayder captif, estime que le chef sauvageon doit être en train de rassembler ses forces et de préparer un nouvel assaut. Estimant que cette lutte ne peut que les affaiblir mutuellement face à leur ennemi commun, le roi Stannis s'enquiert spécifiquement auprès de Jon Snow de l’honorabilité de Tormund[7].

Dans ADWD

Tormund se trouve au-delà du Mur avec un fort parti de quatre mille sauvageons (dont deux cents géants, accompagnés d'au moins quatre-vingts mammouths) rescapés de la bataille du Mur. Après Dormund, tombé pendant la bataille, son autre fils Torwynd, de santé fragile, décède durant leurs pérégrinations avant de se relever en tant que spectre, et Thormund doit le détruire. Il est éprouvé et amaigri par ces épreuves[1].

Le lord Commandant Jon Snow envoie Val au delà du Mur pour convier Tormund à des négociations[8]. Tormund consent à la discussion et après d’âpres négociations, il accepte les conditions imposées par Jon. Accompagné de tous les sauvageons qu’il aura convaincus de passer le Mur selon les termes convenus, son passage sera autorisé et les sauvageons profiteront de l’abri du Mur en garnissant les châteaux de la Garde pour tenir le Mur contre les Autres. Tormund aura ainsi le commandement de Chêne Égide. Hormis leurs fourrures et leurs armes, toute possession de valeur (à commencer par les propres torques d'or de Tormund, que ce dernier tient à remettre immédiatement à Jon) sera confisquée et rassemblée afin de constituer de quoi acquérir de la nourriture pour nourrir tout le peuple libre au sud du Mur, même si le total sera sans doute ridicule par rapport aux besoins. De plus, afin de garantir la bonne foi et le comportement du peuple libre, une centaine de garçons entre huit et seize ans serviront d’otages, le « prix du sang » selon Tormund[1]. Le jour venu, tout se passe comme prévu : trois mille cent dix-neuf sauvageons passent ainsi le Mur (d’après le compte de Bowen Marsh), dont d'abord les cent otages, dont plusieurs fils de chef, et parmi eux Dryn, le propre fils de Tormund, que Jon s'engage à prendre comme page. Devant la lenteur des opérations, Tormund en plaisantant déclare que le Cor de Joramun permettrait d'aller plus vite en faisant s'écrouler le Mur. Jon lui répond que Mélisandre l’a brûlé, mais Tormund s'esclaffe, et explique que ce cor n'était pas celui de Joramun, qui n'a jamais pu être trouvé… Soucieux, Jon interroge Tormund sur les Autres. Tormund lui explique avec réticence qu'ils les ont harcelés durant leur trajet vers le Mur, changeant plusieurs des leurs en spectres, qu'il a fallu ensuite détruire[9].

Tormund part ensuite installer son peuple à Chêne Égide, mais Jon le fait revenir à Châteaunoir avec son fils Toregg et une cinquantaine d'hommes, car il compte partir avec lui pour secourir les sauvageons et les frères de la Garde de Nuit qui sont piégés à Durlieu. Mais arrive alors une lettre de Ramsay Bolton, qui leur annonce que le roi Stannis Baratheon est mort après une bataille de sept jours, et que Ramsay a capturé Mance Rayder et écorché les six piqueuses qui l'accompagnaient. Il exige sa fiancée, ainsi que son Schlingue, Mélisandre, la reine Selyse Baratheon et sa fille ainsi que Val et le fils de Mance. Jon et Tormund changent leurs plans : le second partira pour Durlieu à la tête d'hommes de la Garde de Nuit, pendant que Jon ira à Winterfell à la rencontre de Ramsay Bolton[3].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Tormund Fléau-d'Ogres est interprété par l'acteur Kristofer Hivju dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références