Clinquefrac

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Clinquefrac
Image by Amok©

Identité
V.O. Rattleshirt
"Lord o' Bones"
Surnom Seigneur des Os
sire des Os
Apparence
Yeux jaunes
Cheveux noirs
Taille petit
Statut
Rang chef sauvageon
Décès 300 (Châteaunoir)

Clinquefrac, se nommant lui-même le Seigneur des Os[N 1][1], est un chef sauvageon vêtu d’une armure d’os animaux et humains. Son casque est fait d'un crâne de géant brisé, et des griffes d'ours cousues côte à côte sur ses manches de cuir bouilli lui recouvrent les bras de haut en bas et de bas en haut[2]. Son surnom « Seigneur des Os » lui vaut le sobriquet de « Clinquefrac » de la part de la Garde de Nuit. C'est un homme de petite taille, et son visage aux traits banals ne se distingue que par un menton noueux, une moustache maigre ainsi que par des joues pincées et cireuses. Il a des yeux jaunes[3] très rapprochés, surmontés de sourcils joints, et ses cheveux noirs forment un « V » sur son front[4]. Ses dents ne sont plus que chicots noirs[3].

Sa réputation est mauvaise, même chez les sauvageons. Craster a ainsi juré de le tuer s'il se montrait près de son manoir[5]. Il a eu autrefois un différend avec Harma la Truffe, mais Mance Rayder réussit à rétablir la paix entre eux, constituant ainsi petit à petit son armée[1].

Dans ACOK[modifier]

Clinquefrac mène le groupe de sauvageons (comprenant notamment Ygrid, Orell, Ragwyle, Lenyl, Échalas Ryk et Varamyr) lancé à la poursuite des patrouilleurs de Qhorin Mimain qui tentent d'approcher des sources de la Laiteuse pour y espionner le rassemblement du « peuple libre ». Grâce à l'aigle d'Orell, ils ne perdent pas la trace de leurs proies. Après avoir tué Sieur Dalpont[6], puis Ebben, ils acculent enfin Qhorin et Jon Snow. Ce dernier se rend, mais Clinquefrac, méfiant, lui ordonne de tuer Qhorin, et Jon obéit. Le chef sauvageon n'est toujours pas convaincu, mais la majorité de son groupe (dont Ygrid et Ragwyle) refuse de tuer le bâtard, et il doit se résigner à ramener Jon avec lui[2].

Dans ASOS[modifier]

Clinquefrac confie la garde de Jon Snow à Ygrid et Échalas Ryk, avant de ramener son groupe vers le cours de la Laiteuse, où le peuple sauvageon a fait halte dans son chemin vers le Mur. Il est persuadé que Mance Rayder ne sera pas trompé par l'apparent ralliement du bâtard, et veille sur lui jusqu'à la tente de son roi, qui le congédie avec toute l'assistance pour converser seul avec le transfuge[4]. À son grand dépit, le roi accepte le ralliement de Jon et le confie à Tormund Fléau-d'Ogres. Ygrid et Échalas Ryk quittent alors le groupe de Clinquefrac pour rejoindre également celui de Tormund. Mais, quelques jours plus tard, la colonne de sauvageons arrive au pied du Poing des Premiers Hommes, sur lequel le roi Mance découvre les ruines du camp de la Garde de Nuit. Il envoie alors Clinquefrac chercher Jon, pour que ce dernier explique pourquoi il n'en a rien dit. Clinquefrac revient avec le bâtard et Ygrid, qui ne les lâche pas d'une semelle. Mais Jon parvient encore à s'en tirer, grâce à la jeune fille qui prétend qu'il couche avec elle. Mance ordonne à Jon et Ygrid de partir en avant pour le Mur avec Styr, et à Clinquefrac de faire hâter la marche du gros des troupes. Avant de s'exécuter, Clinquefrac, plein de rancœur, menace Ygrid, mais Jon, et surtout Fantôme, le contraignent à la retraite[1].

Lors de l'attaque du Mur, Clinquefrac mène une diversion contre les forces de Fort-Levant, mais est capturé par Cotter Pyke à Longtertre[7]. Il est ensuite ramené captif à Châteaunoir par lord Janos Slynt et ser Alliser Thorne qui le font témoigner contre Jon Snow après avoir mis aux arrêts ce dernier pour trahison. Clinquefrac confirme alors que Jon a tué Qhorin Mimain avant de tourner casaque[8].

Après sa victoire contre le peuple libre de Mance Rayder, le roi Stannis Baratheon interroge Jon Snow sur la valeur et l'honneur des différents chefs sauvageons qu'il a été amené à côtoyer, notamment Clinquefrac que Jon qualifie de fourbe et assoiffé de sang[9].

Dans ADWD[modifier]

Le roi Stannis Baratheon se propose de fieffer certains chef sauvageons capturés, comme Clinquefrac ou Sigorn, de domaines du Nord[10]. Toutefois, Mélisandre se laisse convaincre par lord Jon Snow que Mance Rayder peut leur être plus utile vivant que mort[10][11] et, après avoir prétendument interrogé ses flammes sur cette question[10], elle utilise un sortilège afin d'échanger les apparences de l'ancien roi des sauvageons et du Seigneur des Os[11].

Incarnant désormais Mance Rayder, Clinquefrac est mené au bûcher lors de la cérémonie qui doit marquer le passage au sud du Mur et la soumission des sauvageons capturés par le roi Stannis. Habillé d'une simple tunique légère, les poings liés par une corde formant un nœud coulant autour de son cou et relié par celle-ci à la selle du coursier de ser Godry Farring, « Mance Rayder » tente de se rétracter dès qu'il aperçoit le bûcher, demandant grâce et niant être le roi. Il est interrompu d'une traction sur la corde de ser Godry qui le traîne littéralement, ensanglanté, jusqu'à la cage qui doit le recevoir au sommet du bûcher et où il est enfermé par une douzaine d'hommes d'armes. Le cor de Joramun est le premier à s'enflammer, alors que « Mance Rayder » tente désespéramment d'atteindre la corde nouée à son cou malgré ses mains entravées[N 2], criant de manière incohérente à propos de trahison, de sorcellerie, reniant sa royauté, son peuple, son nom et tout ce qu'il a été. Il demande à nouveau grâce et maudit Mélisandre avant de se mettre à rire de manière hystérique. Alors que les flammes commencent à atteindre sa cage, il s'en prend aux barreaux puis fond en larmes, suppliant. Toutefois, lord Snow qui ignore tout de la supercherie, décide de lui faire grâce et ordonne à quatre de ses meilleurs archers, Ulmer, Donnel Hill, Garth Plumegrise et Ben la Barbe, de mettre fin aux souffrances de « Mance Rayder »[12]. De fait, incarnant désormais Clinquefrac et caché sous son armure d'ossements, Mance Rayder fait partie des sauvageons qui ploient le genou devant le roi Stannis lors de la cérémonie. Lord Jon Snow est convaincu que sa loyauté est factice[12] et ne manque pas par la suite de faire la démonstration de son hostilité envers le sauvageon, notamment lorsque celui-ci lui est cédé en présent par le roi Stannis[13]. Les sentiments de lord Snow envers Clinquefrac sont partagés par d'autres membres de la Garde de Nuit[3], et notamment lord Bowen Marsh[11].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Mance Rayder.

Dans la série télévisée[modifier]

Deuxième et troisième saison  :
Icone serieTV.png Clinquefrac est interprété par l'acteur Edward Dogliani dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.
Cinquième saison :
Icone serieTV.png Clinquefrac est interprété par l'acteur Ross O'Hennessy dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Le roi Mance Rayder le nomme quant à lui son « sire des Os » (cf. A Storm of Swords, Chapitre 16, Jon).
  2. Clinquefrac tente alors probablement d'atteindre désespérément le rubis qui doit s'y trouver caché et qui lui confère l'apparence de Mance Rayder (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 32, Mélisandre).

Références[modifier]