Vervue

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : greensight

Le don de vervue, de vervoyance est la capacité animiste et magique de certains enfants de la forêt (nommés vervoyants) d'avoir des rêves verts (green dreams en version originale) allégoriques et prophétiques. Il est possible que ce don ait également un rapport avec la capacité à voir au travers des yeux des barrals (c'est du moins ce que croyaient les Premiers Hommes, et c'est pour cela qu'ils abattirent les barrals partout où ils le purent au cours de leurs guerres contres les enfants de la forêt). Cependant, les rêves verts ne suffisent pas à faire un vervoyant : Jojen Reed - bien qu'ayant de tels rêves - n'en est pas un car il ne possède pas leurs autres aptitudes[1][2].

La vervue dans la saga

Dans THK

Daeron Targaryen affirme à Dunk que ses rêves ne sont pas comme les rêves des autres personnes, qu'ils se réalisent, et qu'ils lui font peur[3].

Dans TMK

Daemon II Feunoyr semble également posséder le don de vervue. Il affirme, entre autres, avoir rêvé de Dunk étant devenu lord Commandant de la Garde Royale[4].

Dans ACOK

Jojen Reed déclare à Bran Stark que certains de ses rêves lui montrent des choses qui, d'après lui, se réalisent toujours[5].

Dans ASOS

Jojen Reed apprend à Bran Stark qu'il s'est rendu auprès de lui car il avait rêvé d'un loup ailé retenu au sol par des chaînes de pierres mais que son don ne fait pas de lui un vervoyant. En effet, il n'est ni zoman ni capable de voir au travers des yeux des barrals la vérité cachée au reste du monde[1].

Le fantôme de Noblecœur - qui réside sur la colline éponyme cernée d'énormes souches de barrals - semble posséder le don de percevoir les événements passés auxquels elle n'a pas assisté ainsi que ceux à venir. Ses rêves allégoriques sont parfois difficiles à interpréter pour le profane et elle est convaincue que ses visions sont provoquées par les anciens dieux[6].

Voir aussi

Notes et références