Aliandra Martell

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Aliandra Martell
Identité
V.O. Aliandra Nymeros Martell
Statut
Rang princesse
Titres dirigeante de la maison Martell
princesse régnante de Dorne
prince de Dorne
dame de Lancehélion
Naissance 115
Décès avant 157
Famille
Père Qoren Martell
Époux Drazenko Rogare (135)
Blasons
Aliandra dirigeait la maison Martell
Prince de Dorne
Qoren Martell inconnu

Aliandra Martell était la princesse régnante de Dorne à la fin de la Danse des Dragons. C'était une femme intense, qui se voyait comme une seconde Nymeria[1]. Elle avait un frère et une sœur plus jeunes qu'elle, Qyle et Coryanne[2], et avait épousé Drazenko Rogare, oncle de Larra Rogare[3].

Histoire[modifier]

Aliandra succède en l'an 132, à l'âge de quinze ans, à son père, le prince Qoren Martell de Dorne. Elle encourage les seigneurs et les chevaliers qui la courtisent à s'illustrer dans des raids contre les seigneurs marchiens des Sept Couronnes[4].

En l'an 133, lord Alyn Velaryon doit se rendre dans les mers du Crépuscule pour mettre fin à la rébellion de Dalton Greyjoy et de ses Fer-nés. Il fait escale à Lancehélion, où la princesse Aliandra Martell lui témoigne le plus vif intérêt. Selon certaines chroniques, les relations entre les deux jeunes gens auraient été plus intimes, mais toutes ne s'accordent pas sur la question. Au retour de ce premier grand voyage à la fin de la même année, lord Alyn fait de nouveau étape à Lancehélion[2][1].

Aliandra Martell épouse Drazenko Rogare, de la puissante et noble famille Rogare de Lys, en l'an 135. Elle devient veuve la même année après la mort suspecte de son mari, étouffé par un bout de lard grillé, à moins d'un jour de la mort de son frère Lysandro Rogare[3].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Les origines de la saga, Dorne face aux Dragons.
  2. 2,0 et 2,1 Fire and Blood : Sous les régents – Le voyage d'Alyn Poingdechêne.
  3. 3,0 et 3,1 Fire and Blood : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.
  4. Fire and Blood : Sous les régents – La Main encagoulée.