Dangerous Women

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Dangerous Women
(c) éditions J'ai Lu

Informations
V.O. Dangerous Women
Type Anthologie
Genre Variés
Éditions
Miniusa.png Tor Books hardcover - 3 décembre 2013
Minifrance.png J'ai Lu broché - 2016

Dangerous Women (dont le titre initialement envisagé devait être "Femmes Fatale"[1]) est une anthologie de nouvelles présentée par George R. R. Martin et Gardner Dozois, pensée pour rassembler en un même ouvrage des œuvres de genres et d'horizons très divers (Fantasy, SF, fiction historique, suspense, romance…), mais présentant chacune une vision de l'image de la femme. C'est l'anthologie la plus volumineuse à ce jour du duo Martin - Dozois, qui l'ont livrée à l'éditeur Tor Books en janvier 2013[2]. L'anthologie est sortie le 3 décembre 2013 aux éditions Tor Books[3], et en 2016 en France, aux éditions J'ai Lu, en deux volumes (Dangerous Women, partie 1 et partie 2).

C'est dans cette anthologie qu'est parue la nouvelle La Princesse et la Reine (à l'origine, c'est la nouvelle The She-Wolves of Winterfell, quatrième volet des aventures de Dunk et l’Œuf, qui devait y figurer[1]).

Liste des nouvelles[modifier]

La publication française de l'anthologie s'est faite en deux tomes. L'ordre des nouvelles a été quelque peu changé par rapport celui de l'œuvre originale.

Partie 1[modifier]

  1. Desperada[N 1] (Some Desperado), par Joe Abercrombie ;
  2. Cocktail explosif (Bombshells), par Jim Butcher ;
  3. Catcher Jésus (Wrestling Jesus), par Joe R. Lansdale ;
  4. Je sais comment les choisir (I Know How To Pick‘Em), par Lawrence Block ;
  5. Des ombres pour Silence dans les Forêts de l'Enfer (Shadows For Silence In The Forests Of Hell), par Brandon Sanderson ;
  6. La fille du miroir (The Girl In The Mirror), par Lev Grossman ;
  7. Annoncer la sentence (Pronouncing Doom), par S.M. Stirling ;
  8. Nommer la bête (Name The Beast), par Sam Sykes ;
  9. La Princesse et la Reine[N 2] (The Princess and the Queen), par George R.R. Martin.

Partie 2[modifier]

  1. (My Heart Is Either Broken), par Megan Abbott ;
  2. (Nora’s Song), par Cecelia Holland ;
  3. (The Hands That Are Not There), par Melinda Snodgrass ;
  4. (Raisa Stepanova), par Carrie Vaughn ;
  5. (Neighbors), par Megan Lindholm ;
  6. (A Queen In Exile), par Sharon Kay Penman ;
  7. (Second Arabesque, Very Slowly), par Nancy Kress ;
  8. (City Lazarus), par Diana Rowland ;
  9. (Virgins), par Diana Gabaldon ;
  10. (Hell Hath No Fury), par Sherilynn Kenyon ;
  11. (Caretakers), par Pat Cadigan ;
  12. (Lies My Mother Told Me), par Caroline Spector (dans le cadre de la série Wild Cards[2]) ;

Couvertures[modifier]

Version anglaise[modifier]

Dangerous Women couv prov.jpg Dangerous Women couv def.jpg
Première version de la couverture,
diffusée notamment sur le blog de
GRRM en juin 2013[3].
Version définitive

Version française[modifier]

Dangerous Women, partie 1 - éditions J'ai Lu Dangerous Women, partie 2 - éditions J'ai Lu

Récompenses[modifier]

Dangerous Women a remporté le World Fantasy Award 2014 de la meilleure anthologie[4].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Nominée dans la catégorie Short story pour le prix Locus 2014 (cf. liste des nominés publiée le 7 mai 2014 sur www.locusmag.com).
  2. Nominée dans la catégorie Novella pour le prix Locus 2014 (cf. liste des nominés publiée le 7 mai 2014 sur www.locusmag.com).

Références[modifier]