Wild Cards VIII : One-Eyed Jacks

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
One-Eyed Jacks
© 2017, Tor Books, David Palumbo

Informations
V.O. Wild Cards VIII : One-Eyed Jacks
Type Anthologie
Genre uchronie, super-héros
Éditions
Miniusa.png Bantam Books - 1991
Miniusa.png Tor Books - 2018
Minifrance.png J’ai Lu – Les nouveaux Millénaires - Février 2019
Saga
◄ Dead Man's Hand Jokertown Shuffle ►

One-Eyed Jacks est le huitième volume de la saga Wild Cards. C'est le premier tome de la Jumper Trilogy (les autres volumes en étant Jokertown Shuffle et Dealer's Choice). Sorti en 1991 en version originale chez Bantam Spectra, il est réédité en 2018 chez Tor Books avec une nouvelle couverture et des histoires supplémentaires[1].

En France, sa traduction est parue le 20 février 2019 aux éditions J’ai Lu – Les nouveaux Millénaires[2]. Malheureusement, les deux nouvelles ajoutées dans la réédition américaine de 2018 n'ont pas été traduites dans la version française.

Liste des nouvelles[modifier]

  • Solitaire (Nobody's Girl) par Walton Simons ;
  • La Chance d'être une femme (Luck Be A Lady) par Chris Claremont ;
  • Personne ne me connaît aussi bien (Nobody Knows Me Like My Baby) par Walton Simons ;
  • Les Chevaux (Horses) par Lewis Shiner ;
  • Monsieur Personne vient en ville (Mr. Nobody Goes to Town) par Walton Simons ;
  • Dragon de neige (Snow Dragon) par William F. Wu ;
  • Personne ne connaît mes tourments (Nobody Knows the Trouble I've Seen) par Walton Simons ;
  • Clancy ne peut même plus chanter (Nowadays Clancy Can't Even Sing) par Victor Milán ;
  • Tu n'es rien tant que personne ne t'aime (You're Nobody Till Somebody Loves You) par Walton Simons ;
  • Seize bougies (Sixteen Candles) par Stephen Leigh ;
  • Mon nom est Personne (My Name Is Nobody) par Walton Simons ;
  • Le Triangle du diable (The Devil's Triangle) par Melinda M. Snodgrass ;
  • Personne à la maison (Nobody's Home) par Walton Simons ;
  • Les Battements d'un cœur mort (Dead Heart Beating) par John J. Miller ;
  • Personne ne s'en sort vivant (Nobody Gets Out Alive) par Walton Simons ;
  • The Tower of Gold and Amber[N 1] par Kevin Andrew Murphy ;
  • A Broken Thread in a Dark Room[N 1] par Carrie Vaughn.

Couvertures[modifier]

© 1991, Bantam Spectra, Timothy Truman © 2017, Tor Books, David Palumbo

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Nouvelle ajoutée en 2018, non traduite en français.

Références[modifier]