Wild Cards II : Aces High

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Aces High
Water Lily par Michael Komarck © 2015, J'ai lu

Water Lily par Michael Komarck, © 2015, J'ai Lu
Informations
V.O. Wild Cards II : Aces High
Type anthologie
Genre uchronie, super-héros
Traduit par Henry-Luc Planchat et Philippe Richard
ISBN 9782290061084
Éditions
Miniusa.png Bantam Books paperback - avr. 1987
Miniuk.png Titan Books paperback - septembre 1989
Miniusa.png ibooks ibook - septembre 2001
Miniusa.png Brillance Audio audiobook - décembre 2011
Minifrance.png J'ai lu grand format - février 2015
Saga
◄ Wild Cards Jokers Wild ►

Aces High[N 1] est le titre du second volume de la saga Wild Cards. Il est sorti en 1987 aux éditions Bantam Spectra. Il est paru en version française chez J'ai lu (collection Nouveaux millénaires) en février 2015 sous le même titre, dans une traduction de Henry-Luc Planchat et Philippe Richard.

Liste des nouvelles

1979

  • Pièces de sang (Pennies From Hell) par Lewis Shiner ;

1985

  • Jube : un (Jube: One), par George R. R. Martin ;
  • Jusqu'à la sixième génération : prologue (Unto the Sixth Generation: Prologue), par Walter Jon Williams ;
  • Jube : deux (Jube: Two), par George R. R. Martin ;
  • Et tu retourneras à la poussière (Ashes to Ashes), par Roger Zelazny ;
  • Jusqu'à la sixième génération : première partie (Unto the Sixth Generation: Part One), par Walter Jon Williams ;
  • Jusqu'à la sixième génération : deuxième partie (Unto the Sixth Generation: Part Two), par Walter Jon Williams ;
  • Jube : trois (Jube: Three), par George R. R. Martin ;

1986

  • Le regard qui tue (If Looks Could Kill), par Walton Simons ;
  • Jube : quatre (Jube: Four), par George R. R. Martin ;
  • Jusqu'à la sixième génération : épilogue (Unto the Sixth Generation: Epilogue), par Walter Jon Williams ;
  • Un hiver bien long (Winter's Chill), par George R. R. Martin ;
  • Jube : cinq (Jube: Five), par George R. R. Martin ;
  • Différends familiaux (Relative Difficulties), par Melinda M. Snodgrass ;
  • Des amis bien utiles (With a Little Help From His Friends), par Victor Milán ;
  • Jube : six (Jube: Six), par George R. R. Martin ;
  • Fausse route (By Lost Ways), par Pat Cadigan ;
  • La comète de monsieur Koyama (Mr. Koyama's Comet), par Walter Jon Williams ;
  • Le seuil de la mort (Half Past Dead), par John J. Miller ;
  • Jube : sept (Jube: Seven), par George R. R. Martin.

Résumé

Le recueil mêle deux intrigues qui se joignent dans les derniers chapitres : la menace extraterrestre d'un Essaim-Mère, entité biologique gigantesque errant dans l'espace à la recherche de planètes dotées d'espèces vivantes dont il se nourrit, et une conspiration maçonnique dirigée par un as surpuissant, l'Astronome.

Pièces de sang : dans la continuité de la nouvelle du premier volume La Sombre Nuit de Fortunato, l'as souteneur Fortunato poursuit son enquête et, en 1979, découvre l'existence d'une secte maçonnique de rite égyptien dont faisait partie le tueur qu'il avait éliminé. Il parvient à en détruire le temple et à supprimer plusieurs membres importants.

Jube : un : Jube le Morse est un joker vendeur de journaux ambulant dans Jokertown. Circulant la nuit de bars en clubs, il est au courant de tout ce qui se trame dans les ruelles et les arrières-salles. En réalité, Jube est un extraterrestre qui étudie les Terriens.

Jusqu'à la sixième génération : prologue : un autre extraterrestre, collègue de Jube, et mortellement blessé dans sa lutte contre l'Essaim-Mère, tente en vain d'alerter la Terre du terrible danger qui s'approche.

Jube : deux : Jube reçoit trop tard le message d'alerte de son collègue décédé, et comprend qu'une mystérieuse menace s'approche.

Et tu retourneras à la poussière : Jube demande à Croyd Crenson (le Dormeur) de récupérer pour lui le corps de son collègue extraterrestre. Dans sa mission, le Dormeur prend conscience qu'une organisation comptant des as dans ses rangs poursuit le même objectif.

Jusqu'à la sixième génération : première partie : l'Homme Modulaire, un androïde créé par un savant génial, mais misanthrope, apparaît dans le ciel de Manhattan, alors que l'Essaim-Mère lance sa première offensive. Des vagues de créatures tueuses atterrissent en plusieurs endroits de la planète, dont le New Jersey, et, bientôt, la guerre fait rage, les as luttant aux côtés de l'armée contre l'invasion.

Jusqu'à la sixième génération : deuxième partie : alors que la première offensive de l'Essaim-Mère est détruite, la secte maçonnique égyptienne de l'Astronome, qui voit en lui Tiamat, la noire divinité qu'adorent ses adeptes, tente de récupérer l'alternateur de singularité, un artefact extraterrestre qui facilitera leur triomphe.

Jube : trois : Jube réalise la menace que l'Essaim-Mère fait peser sur l'espèce humaine, et décide de tenter de construire un émetteur pour alerter ses employeurs.

Le regard qui tue : Trépas, un as qui peut tuer en croisant le regard de sa victime, est recruté dans la secte maçonnique par l'Astronome. Ce dernier l'emmène assister à un sacrifice humain dans leur repaire des Cloîtres.

Jube : quatre : Jube recrute Monsieur Pop, un détective privé doté du pouvoir de téléporter personnes et choses, pour trouver l'alternateur de singularité.

Jusqu'à la sixième génération : épilogue : une bande de petits truands met la main par hasard sur l'alternateur de singularité.

Un hiver bien long : les mésaventures sentimentales de Tod Tudbury, et comment il parvient à récupérer l'alternateur de singularité.

Jube : cinq : Jube détecte la présence d'un vaisseau spatial takisien proche de la Terre. Il manque d'être assassiné par l'Astronome, mais ce dernier, voyant son émetteur en construction, le prend pour un adepte caché de leur culte, et le recrute dans sa secte.

Différends familiaux : le Dr Tachyon est enlevé par les Takisiens, qui sont de sa famille. Afin de juger des résultats de leur « expérience », ils enlèvent également plusieurs as : Tod Tudbury (avec l'alternateur de singularité), Captain Trips (Mark Meadows) et Asta Lenser (une danseuse as qui a le pouvoir de fasciner les hommes par sa danse). Plongé de nouveau dans les intrigues claniques propres aux grandes familles takisiennes, le Dr Tachyon parvient à se téléporter avec les trois as sur Terre, grâce à l'alternateur de singularité. Mais ce dernier est livré par Asta à l'ex-général Kien Phuc, devenu le chef du gang mafieux des Immaculate Egrets.

Des amis bien utiles : les Takisiens reviennent sur Terre pour éliminer le Dr Tachyon, mais ils échouent, et Tachyon apprend qu'ils ont pactisé avec l'Essaim-Mère, lequel s'apprête à lancer une deuxième offensive, plus subtile que la première. Un des avatars de Captain Trips parvient à détourner un astéroïde que les deux alliés avaient envoyé vers la Terre.

Jube : six : plusieurs semaines après son admission dans la secte maçonnique, Jube a réalisé que ses membres ont infiltré tous les pouvoirs. Il se rend avec appréhension au musée des Cloîtres, le quartier général de la secte, pour y être initié.

Fausse route : la secte des maçons égyptiens capture une jeune as nouvellement arrivée à New-York, Water Lily. L'Astronome tente de la convertir à ses desseins alors même que son triomphe est proche, mais c'est à ce moment que Dr Tachyon et Fortunato rallient plusieurs as pour attaquer les Cloîtres et détruire la secte. Dans le combat final, l'artefact de la secte est détruit, mais l'Astronome parvient à s'enfuir, ainsi que d'autres membres de la secte, dont Trépas.

La comète de monsieur Koyama : monsieur Koyama est un astronome amateur fameux pour avoir découvert plusieurs comètes atypiques. Il finit par se rendre compte que celles-ci sont sans doute des manifestations de l'Essaim-Mère, ce qui permettrait de le localiser.

Le seuil de la mort : Daniel Brennan, le Chasseur, parvient à dérober l'alternateur de singularité aux Immaculate Egrets. Il s'allie avec Dr Tachyon, Fortunato et Mai Minh (une as bouddhiste dotée d'un pouvoir de guérison exceptionnel) pour tenter de détruire l'Essaim-Mère. Parvenus à se téléporter au cœur même de la gigantesque créature de l'espace, le Chasseur, Fortunato et Mai parviennent jusqu'à son centre nerveux. Mais là, Mai se refuse à user de son pouvoir pour détruire un être conscient et préfère fusionner avec lui pour le détourner de ses penchants destructeurs et partir explorer l'univers.

Jube : sept : Jube récupère l'alternateur de singularité, ce qui lui permet d'activer son propre émetteur. Mais il se refuse à le faire, l'Essaim-Mère n'étant plus une menace.

Couvertures

Version originale

© 1987, Bantam Books

Version française

Water Lily par Michael Komarck © 2015, J'ai lu

Notes et références

  1. Titre qui pourrait se traduire par La Cime des As