Lucamore Fort

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Lucamore Fort
Identité
V.O. Lucamore Strong
"Lucamore the Lusty"
Surnoms le Fort
le Dépravé
Apparence
Cheveux blonds
Statut
Rang chevalier
Titres frère juré de la Garde Royale
frère juré de la Garde de Nuit
Famille
Épouses trois
Enfants nombreux[N 1]
Blasons
Ser Lucamore faisait partie de la maison Fort Ser Lucamore faisait partie de la Garde Royale Ser Lucamore faisait partie de la Garde de Nuit

Lucamore Fort[N 2] était un chevalier de la Garde Royale, durant le règne de Jaehaerys Ier. Il fut surnommé Lucamore le Dépravé après la découverte de son parjure : en dépit de ses vœux sacrés, il avait secrètement épousé trois femmes et engendré plusieurs enfants[N 1][1]. En punition, il fut castré par ses frères de la Garde et envoyé sur le Mur pour prendre le noir[2][3].

Ser Lucamore était un homme puissamment bâti, aux cheveux blonds et aux épaules larges[4]. Aimable, ser Lucamore était très apprécié, tant par le couple royal que par le peuple[5].

Histoire

En l'an 55, le roi Jaehaerys Ier organise un tournoi à l'intérieur de Fossedragon. Ser Lucamore Fort remporte la grande mêlée. L'année suivante, il intègre la Garde Royale en remplacement de ser William la Guêpe. Il est de faction à l'entrée de la citadelle de Maegor le jour où la princesse Aerea Targaryen revient de sa fugue sur le dos du dragon Balerion. La jeune fille ayant perdu conscience, il l'emporte auprès du Grand Mestre Benifer. Au cours de la journée qui suit, il commence à répandre des bruits sur l'état de santé de l'enfant, mais le roi lui ordonne explicitement de ne plus en parler[4].

Au cours du tournoi de Port-Réal de l'an 58, ser Lucamore Fort est démonté par ser Ryam Redwyne[4].

En l'an 73, Jaehaerys honore la maison Fort en faisant du frère de ser Lucamore, Bywin, le nouveau seigneur d'Harrenhal. Toutefois, à la fin de cette même année, ser Ryam Redwyne de la Garde Royale découvre le parjure de son frère-juré : depuis plusieurs années, ser Lucamore avait secrètement épousé trois femmes et engendré seize enfants. Ce faisant, il avait brisé les vœux de la Garde Royale, qui lui imposaient de ne point prendre femme, ni d'engendrer[N 1]. Présenté devant le roi, il est condamné à être castré et envoyé à la Garde de Nuit. Deux de ses fils l'y accompagnent ; une de ses filles entre au service de la Foi. Le reste de ses enfants restent avec leurs mères respectives, qui sont séparées et confiées à la charge des Fort, des Velaryon et des Baratheon. La reine Alysanne Targaryen décrète qu'ils devront tous porter des noms de bâtardise et ne plus jamais être appelés par le nom de leur père[5].

Notes et références

Notes

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Arianne Martell se souvient d'une chanson qui la fait rire, prétendant que ser Lucamore aurait eu seize enfants (cf. A Feast for Crows, Chapitre 14, Le Chevalier souillé). Ser Loras Tyrell a vaguement retenu qu'il en aurait eu trente (cf. A Feast for Crows, Chapitre 17, Jaime). L'archimestre Gyldayn confirme dans sa chronique le nombre de seize (cf. Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur).
  2. La maison Fort apparaît dans A Feast for Crows, Tome 11, sous son nom en version originale, la maison Strong, alors que ser Lucamore y apparaît sous le nom de ser Lucamore le Fort.

Références

  1. A Feast for Crows, Chapitre 17, Jaime.
  2. A Feast for Crows, Chapitre 14, Le Chevalier souillé.
  3. A Feast for Crows, Chapitre 45, Jaime.
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Fire and Blood : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  5. 5,0 et 5,1 Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur.