Septuaire du Souvenir

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Sept of Remembrance

Le septuaire du Souvenir était l'un des septuaires bâtis sur les ordres du roi Aegon le Conquérant après la fondation de Port-Réal. Construit sur la colline de Rhaenys, il était consacré au souvenir de la reine Rhaenys Targaryen, sœur-épouse du roi Aegon, après son décès en l'an 10, durant la première guerre Dornienne[1]. Il fut détruit en l'an 42 au cours de la guerre de la Foi et ne fut pas reconstruit[2].

Histoire[modifier]

En l'an 40, le septuaire du Souvenir accueille le mariage d'Aegon Targaryen avec sa sœur Rhaena. Les Fils du Guerrier, présents à Port-Réal, prennent note de tous les invités qui assistent au mariage, ce dernier étant désavoué par la Foi[2].

Sous le règne de Aenys Ier Targaryen, les membres des Fils du Guerrier et des Pauvres Compagnons, ordres de la Foi Militante, s'emparent du septuaire, ainsi que du Donjon Rouge, alors en construction. Le septuaire du Souvenir devient la base d'opération des Fils du Guerrier. Après la victoire de Maegor lors du jugement des Sept qui a confirmé sa légitimité divine à régner, les Fils du Guerrier se retranchent dans le septuaire pour savoir s'ils doivent se conformer à la décision rendu par les dieux ou s'ils doivent poursuivre leur rébellion comme l'ordonne le Grand Septon. Après vingt-sept jours d'inconscience, Maegor se réveille et s'envole sur Balerion vers la colline de Rhaenys et le septuaire du Souvenir où les membres de la Foi Militante sont réunis pour la prière. La Terreur Noire et son dragonnier incendie le septuaire et tous ceux qui s'y trouvent. Ceux qui réchappent de la fournaises sont abattus par les hommes d'armes de Maegor. Plus de sept cents Fils du Guerrier trouvent la mort ce jour-là. Par la suite, Maegor organise un nouveau mariage polygame avec Tyanna de la Tour au milieu des cendres et des ossements. Sur les ruines, il fait entreprendre la construction de Fossedragon[2].

Notes et références[modifier]

  1. Les origines de la saga, Aegon I.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Fire and Blood : Les fils du Dragon.