Alannys Harloi

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Alannys Harloi
Identité
V.O. Alannys Harlaw
Apparence
Cheveux longs et blancs
Statut
Rang noble
reine (ACOK)
Famille
Époux Balon Greyjoy
Enfants Rodrik Greyjoy
Maron Greyjoy
Asha Greyjoy (276)
Theon Greyjoy (279)
Blasons
Lady Alannys fait partie de la maison Harloi Lady Alannys fait partie de la maison Greyjoy

Lady Alannys Harloi est la femme de lord Balon Greyjoy et la mère de ses quatre enfants, Rodrik, Maron, Asha et Theon[1]. Elle semble très liée à son frère, lord Rodrik Harloi, qui la surnomme affectueusement Lanny[2]. La mort de ses deux aînés et le départ de son benjamin, Theon, comme otage après la rébellion des Greyjoy l'ont rendue fragile, émotive et mélancolique[1][2]. C'est une femme aux longs cheveux blancs, à la peau fine et qui a conservé un port de tête altier. Dans sa jeunesse, ses traits énergiques, son regard rieur et son charme ravissaient sa fille Asha[2].

Avant AGOT[modifier]

Victarion Greyjoy escorte lady Alannys de Dix-Tours jusqu'à Pyk afin qu'elle puisse y épouser lord Balon[3]. Par la suite, leur union semble des plus houleuses[2].

Après la fin de la rébellion des Greyjoy, profondément meurtrie par la mort de ses aînés et le départ de Theon comme pupille de lord Eddard Stark, lady Alannys introduit cinq garçons, à titre semi-adoptif, à Pyk. Parmi eux se trouve Tristifer Botley qui tombe amoureux de sa fille Asha. Durant les dernières années de son séjour à Pyk, lady Alannys, nerveusement ébranlée par le deuil de ses fils et l'absence de Theon, perd le sommeil et erre dans la forteresse de nuit en quête de ses enfants[2].

Dans ACOK[modifier]

Lady Alannys Harloi quitte Pyk, dont le climat rude est néfaste à sa santé délicate, pour celui plus favorable d'Harloi. Elle réside à Dix-Tours en compagnie de son frère, lord Rodrik Harloi, et de sa sœur, lady Gwynesse Harloi[1]. Avant son départ pour Motte-la-Forêt, Asha, qui fait des provisions d'eau douce à Dix-Tours, vient lui dire au revoir. Elle trouve lady Alannys recroquevillée sur la banquette d'une fenêtre, le regard vague. Cette dernière demande à sa fille si elle a ramené Theon. Lorsque Asha lui répond par la négative, lady Alannys éprouve une immense déception[2].

Dans AFFC[modifier]

Lady Alannys est persuadée que la mort de son époux est la conséquence d'un meurtre et non d'un accident. Si son séjour à Dix-Tours semble avoir quelque peu amélioré son état de santé, lord Rodrik Harloi pense qu'elle ne vivra plus très longtemps[2].

Tristifer Botley demande à lady Alannys la main de sa fille Asha, ce qu'elle accepte[2].

Cette dernière, lors de son passage à Dix-Tours, au retour de Motte-la-Forêt, n'ose lui avouer qu'elle pense que Theon n'a pas survécu à la prise de Winterfell par les Nordiens[2]. Alors qu'Euron Greyjoy est proclamé roi des îles de Fer lors des états généraux de la royauté, Asha est contrainte de fuir pour échapper à la vindicte de son oncle. Avant que de quitter les îles, elle confie à lady Alannys et à sa sœur les jeunes enfants de lady Sybelle Locke qui sont également ses otages. Quand la jeune femme vient lui faire ses adieux, lady Alannys la reconnaît à peine et lui demande où se trouve Theon[4] [5].

Notes et références[modifier]