Considérations sur l'Histoire

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : A Consideration of History

Considérations sur l'Histoire est un ouvrage écrit par l'archimestre Perestan, qui traite de plusieurs événements historiques[1]. L'archimestre remet en cause de nombreux éléments rapportés par les légendes et les contes, afin d'en proposer une explication rationnelle.

  • Il suggère que le nom du chef andal, Erreg, qui mit à sac Noblecœur lors de l'invasion andale, n'est pas un nom historique, mais la déformation d'un titre andal. Il suppose également que ce chef de guerre a coupé les barrals de Noblecœur sur l'ordre d'un rival du roi de la Rivière de la maison d'Alluve, qui l'employait comme épée-louée[1].
  • Perestan juge que, lassé par leur guerre sans fin contre les Arryn pour la domination des îles sans grand intérêt des Trois Sœurs, les Stark finirent par renoncer[2].
  • Il réfute le conte traditionnel de Lann le Futé et lui préfère une version plus réaliste : Lann devait être un vassal ou un chevalier au service de la maison Castral, qui mit enceinte la fille ou les filles du lord. Il aurait alors convaincu lord Castral de lui donner sa fille en mariage. Le lord serait mort sans héritier mâle, et Castral Roc serait passé à sa fille. Devenu grâce à sa femme le nouveau lord de Castral Roc, Lann le Futé aurait ainsi fondé la maison Lannister. Mestre Yandel relève toutefois que cette version n'a pas plus de base historique que les autres contes qui fourmillent à propos de Lann le Futé[3].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Les origines de la saga, Le Conflans.
  2. Les origines de la saga, Le Val.
  3. Les origines de la saga, Les terres de l'Ouest.