Humphrey Hardyng

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Humphrey Hardyng
Identité
V.O. Humfrey Hardyng
Statut
Rang chevalier
Décès 209 (Cendregué)
Blasons
Humphrey faisait partie de la maison Hardyng

Ser Humphrey Hardyng était un chevalier, originaire du Val d'Arryn sous le règne de Daeron II Targaryen[1].

Humphrey Hardyng était le beau-frère de ser Humphrey des Essaims[1].

Avant Le Chevalier Errant[modifier]

Vers l'an 207, ser Humphrey participe à un tournoi donné à Viergétang. Il s'y distingue en remportant la mêlée puis en battant lors des joutes ser Donnel de Sombreval de la Garde Royale ainsi que les lords Arryn[N 1] et Royce[1].

Dans Le Chevalier Errant[modifier]

Ser Humphrey participe au tournoi de Cendregué en l'an 209, où il est l'un des cinq champions de la reine d'amour et de beauté. Son premier adversaire est lord Tully, qu'il parvient à faire vasciller au premier assaut, puis à désarçonner au second. Lord Tully poursuit le duel à l'épée, mais il finit par se rendre. Son second adversaire est ser Joseth Mallister, qui est facilement désarçonné et quitte la lice, inconscient. Par la suite, il combat victorieusement douze autres adversaires valeureux, dont son beau-frère, ser Humphrey des Essaims, avec lequel il brise douze lances. Il devient l'un des grands favoris du tournoi[1].

Alors que la première journée se termine, le prince Aerion Targaryen dit "le Flamboyant" entre en lice et défie ser Humphrey. Cruel, le prince Aerion n'hésite pas à viser le cheval de son adversaire au mépris de toutes les règles de la joute. Le cheval tente d'esquiver au dernier moment, mais la lance le frappe au flanc et messire Humphrey n'arrive pas à se dégager de sa monture à temps. Le cheval s'effondre mort sur son maître, dont la jambe est broyée. L'attitude peu chevaleresque du prince pousse lord Cendregué à le disqualifier et à accorder la victoire à ser Humphrey Hardyng, qui reçoit en outre le destrier de son adversaire. Malgré sa victoire, Humphrey Hardyng est trop gravement blessé pour pouvoir participer à la suite du tournoi. Le prince Baelor Targaryen, héritier du trône et Main du roi, lui envoie son propre mestre pour le soigner. Alors que lord Cendregué songe à remplacer le champion estropié, le prince Baelor juge cela inconvenant, et le tournoi se poursuit avec quatre champions, au lieu de cinq[1].

Un incident vient troubler l'organisation du tournoi le soir-même. Un chevalier errant, ser Duncan le Grand, frappe un prince de la maison Targaryen, le même Aerion, alors que celui-ci maltraitait des saltimbanques. Un jugement des Sept doit avoir lieu pour déterminer qui est dans son bon droit. Ser Humphrey Hardyng est approché par le jeune écuyer Raymun Fossovoie, qui lui fait miroiter la possibilité de se venger du prince Aerion en devenant un des champions de ser Duncan le Grand. Ser Humphrey accepte, car même si sa blessure l'empêche de marcher, il peut toujours se battre tant qu'il est à cheval. Il parvient à entraîner à sa suite son beau-frère, ser Humphrey des Essaims[1].

Lors du jugement des Sept, il est à nouveau gravement blessé. Il meurt des suites de ses blessures quelques jours plus tard[1].

Icone loupe.png Voir article détaillé : jugement des Sept de Cendregué.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Il est plausible qu'il s'agisse de lord Jasper Arryn, le père de lord Jon Arryn.

Références[modifier]