Hure du Pourceau

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the Hogs Head

La Hure du Pourceau était une auberge de Pont-l'Amer évoquée par septon Eustace dans son livre Le Règne du roi Viserys, premier du nom, et la Danse des Dragons qui s'ensuivit. Selon lui, elle se situait sur la rive nord de la Mander, à proximité du vieux pont de pierre et tenait plus de la bauge lugubre que de l'hostellerie. Pendant la Danse des Dragons, elle fut rasée par l'armée de lord Ormund Hightower, en représailles pour les morts de ser Rickard Thorne de la Garde Royale et du prince Maelor Targaryen, fils du roi Aegon II Targaryen[1].

Histoire[modifier]

En l'an 130, la Hure du Pourceau est tenue par Ben Galettes, une canaille selon septon Eustace. Ser Rickard Thorne de la Garde Royale et le prince Maelor Targaryen voyagent incognitos en direction de Villevieille mais trouvent la ville de Pont-l'Amer bondée. En échange d'une place dans l'écurie de l'auberge, Rickard Thorne doit payer un cerf d'argent et nettoyer ladite écurie. Cet argent attire la convoitise de Ben Galettes, qui offre un rafraichissement à ser Rickard pour le récompenser de ses efforts, mais surtout pour le distraire, pendant que Finaud, son garçon d'écurie, tente de lui voler sa bourse. Ce dernier fouille les effets personnels du chevalier, où il découvre l'œuf de dragon du prince Maelor dans le manteau blanc de la Garde Royale. Finaud revient triomphalement dans la salle commune de l'auberge, exposant ses trophées. Rickard réagit rapidement en tuant Ben Galettes avant de fuir avec le prince. Il vole un cheval dans les écuries, espérant rejoindre le campement de lord Ormund Hightower situé à une trentaine de lieues de là, mais les deux fugitifs sont rattrapés et massacrés par la foule avant d'avoir pu traverser le pont.

Lorsque l'ost de lord Ormund Hightower prend la ville peu après, le prince Daeron, informé de la mort de son neveu et du frère juré de la Garde Royale, refuse d'offrir à lady Caswell de Pont-l'Amer les mêmes conditions de reddition que celles accordées précédemment à lady Merryweather de Longuetable. La ville est incendiée, en commençant par la Hure du Pourceau[1].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.