Daeron Targaryen (fils de Viserys I)

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Daeron Targaryen
Identité
V.O. Daeron Targaryen
the Daring
Surnom Le Hardi
Statut
Rang prince
Titre chevalier (130)
Naissance 114
Décès 130
Famille
Père Viserys Ier Targaryen
Mère Alicent Hightower
Blasons
Daeron faisait partie de la maison Targaryen

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Né en l'an 114[1], le prince Daeron Targaryen, dit Daeron le Hardi, était le troisième et dernier fils de Viserys Ier et de sa seconde épouse, la reine Alicent Hightower. Il montait le dragon Tessarion. Lors de la Danse des Dragons, Daeron prit le parti de son frère, Aegon. Il contribua grandement à la victoire des Verts lors de la bataille de l'Hydromel[2]. Il mourut lors de la seconde bataille de Chutebourg[3].

Avant la Danse des Dragons

Né presque en même temps que son cousin Jacaerys Velaryon, Daeron Targaryen partage une nourrice avec ce dernier sur ordre du roi Viserys Ier lui-même, qui espérait créer un lien fraternel entre les deux enfants. Ces naissances rapprochées alimentent encore plus les rumeurs de bâtardise de Jacaerys, car, contrairement à lui, son frère de lait présentait des traits typiquement targaryens[1]. D'avis général, Daeron est le plus charmant et le plus doux des trois fils du roi Viserys Ier. Prince le plus populaire à la cour, il est intelligent, courtois et attirant.

En l'an 120, à l'âge de six ans, Daeron est déjà lié à son dragon Tessarion, même s'il ne l'a pas encore monté[1].

En l'an 126, à l'âge de treize ans, il est envoyé comme échanson et écuyer à Villevieille, à la cour de lord Ormund Hightower, dans la famille de sa mère, la reine Alicent[1].

La Danse des Dragons

Lors de la mort de Viserys Ier, le prince Daeron se trouve à Villevieille[4]. Lorsqu'il apprend la mort de son père, le prince Daeron passe pour être le seul à exprimer de la tristesse[2].

Lors de la bataille de l'Hydromel, son arrivée sur Tessarion sauve les forces loyales au roi Aegon II et renverse le cours de la bataille. Lord Ormund Hightower, en remerciement, l'arme alors chevalier de son épée en acier valyrien, Vigilance, et le surnomme alors Daeron le Hardi. Le prince passe pour avoir répondu avec modestie que la victoire revenait à son dragon[5].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Bataille de l'Hydromel.

Lord Hightower et son pupille Daeron le Hardi, monté sur Tessarion, continuent ensuite de remporter des victoires dans le Bief, vainquant les forces des lords Rowan, du Rouvre et des îles Bouclier[6].

Après la mort du petit Maelor Targaryen, massacré à Pont-l'Amer, Daeron le Hardi refuse de proposer à lady Caswell de capituler, car il la juge responsable de cette mort. Il met à sac la ville, en commençant par incendier la taverne de la Hure du Pourceau avec son dragon. Il brûle ensuite de nombreux bâtiments, dont le septuaire, qui à ce moment abritait des centaines de blessés. Le reste de la population de la ville meurt par l'épée ou par noyade[6].

L'ost Hightower franchit ensuite la Mander grâce au pont de Pont-L'Amer, seul construction de la ville demeurée intacte, et avance vers Port-Réal en écrasant les forces de la reine Rhaenyra qu'il rencontre. Le prince Daeron, monté sur Tessarion, sert d'éclaireur, et sa seule vue fait fuir ses ennemis[6].

À Chutebourg, une bataille s'engage entre les Verts et les Noirs. Le changement de camp des Deux Traîtres évite un affrontement entre dragons et fait remporter une victoire facile aux forces d'Aegon II. Les attaques de Tessarion entraînent les morts de Pat de Longfeuille, piétiné à mort après être tombé de cheval, et de ser Garibald Gris, transpercé par un carreau d'arbalète puis brûlé par le feu-dragon[6].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Première bataille de Chutebourg.

Les forces des Verts sont victorieuses, mais Ormund Hightower et Bryndon Hightower ont néanmoins trouvé la mort dans les combats, et l'armée se retrouve donc sans chef. Les hommes, livrés à eux-même, pillent la ville. Selon septon Eustace et le Grand Mestre Munkun, Daeron est écœuré par les horreurs de ce sac et ordonne à ser Hobert Hightower d'y mettre fin, mais celui-ci, manquant d'autorité, n'obtient aucun résultat. Les différents prétendant au commandement de l'armée s'opposent les uns aux autres, ce qui retarde l'attaque que Daeron veut mener sur Port-Réal. Daeron est ainsi témoin de la mort d'Owain Bornay, tué par Unwin Peake pendant un conseil de guerre. Quand la nouvelle de la mort d'Aemond Un-Œil arrive à Chutebourg, Unwin Peake veut proclamer Daeron prince de Peyredragon, tandis que d'autres, croyant Aegon II mort, veulent le couronner. Daeron se retrouve également opposé aux Deux Traîtres. Il fait ser Ulf Blanc seigneur de Pont-l'Amer, mais celui-ci veut Hautjardin. Hugh Marteau veut quant à lui devenir roi des Sept Couronnes[6]. Ulcéré par ces prétentions, Daeron lui jette une coupe de vin au visage. Les deux traîtres se retirent, et le lendemain, Hugh Marteau arbore une couronne. Plusieurs nobles mettent alors en place le complot des chausse-trapes pour se débarrasser des deux traîtres, et Daeron applique son sceau sur les ordres d'exécution de Hugh Marteau et d'Ulf le Blanc. La nuit précédant la journée où les chausse-trapes ont prévu de frapper, une armée de Noirs rassemblés par Addam Velaryon attaque les forces des Verts massées à Chutebourg.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Seconde bataille de Chutebourg.

Le prince Daeron trouve la mort lors de cette bataille, dans des conditions confuses. Trois versions possibles de sa mort existent. La plus connue est celle selon laquelle le mercenaire Trombo le Noir l'aurait tué alors qu'il sortait de sa tente, ses vêtements en feu. Dans la deuxième, le prince aurait été tué par un homme d'armes anonyme. Dans la troisième, il aurait succombé quand sa tente en flammes se serait écroulée sur lui. Les circonstances incertaines de cette mort permettront à plusieurs personnes de tenter d'usurper son identité lors du règne d'Aegon III[3].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  2. 2,0 et 2,1 La Princesse et la Reine.
  3. 3,0 et 3,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.
  4. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.
  5. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3 et 6,4 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.