Lady Caswell

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Lady Caswell
Identité
V.O. Lady Caswell
Statut
Rang lady
Titre dirigeante de la maison Caswell
dame de Pont-l'Amer
Décès 130 (Pont-l'Amer)
Famille
Époux lord Caswell
Enfants des fils et des filles
Blasons
Lady Caswell dirigeait la maison Caswell

Lady Caswell était l'épouse de lord Caswell, seigneur de la maison Caswell de Pont-l'Amer à la fin du règne de Viserys Ier Targaryen et au tout début de la Danse des Dragons. Après l'exécution de son mari à Port-Réal par les partisans du roi Aegon II Targaryen, elle devint la dirigeante de la maison, sûrement comme régente de son fils le plus âgé[1].

Histoire[modifier]

Après la mort de son époux, lady Caswell devient la dirigeante de sa maison. Elle fait barrer les portes de son château et refuse l'hospitalité à quiconque, chevalier ou seigneur, qui n'est pas de sa propre maison. Un soir, une émeute éclate sur le pont de pierre de la ville. Lady Caswell envoie ses chevaliers disperser les émeutiers, pour découvrir que l'origine des troubles n'était autre que la présence du prince Maelor Targaryen, fils d'Aegon II Targaryen et de son bouclier lige, ser Rickard Thorne de la Garde Royale dans l'auberge de la Hure du Pourceau. Tous deux ayant été massacrés par les émeutiers, elle se serait exclamée, d'après le Témoignage de Champignon, que la malédiction des Sept allait tous les poursuivre à cause de ce crime. Il ajoute qu'elle ordonne la pendaison de trois des personnes impliquées dans la mort du prince : le garçon d'écurie Finaud, la lingère Saule Pierre-à-Battre et le propriétaire du cheval sur lequel ser Rickard Thorne avait essayé de fuir. Lady Caswell renvoie la tête du prince et le corps du chevalier de la Garde Royale à Port-Réal, auprès de la reine Rhaenyra. L'œuf de dragon de Maelor est envoyé à lord Ormund Hightower de Villevieille, un partisan d'Aegon II Targaryen, qui assiège à cette époque lady Merryweather de Longuetable à trente lieues de là. Lady Caswell espère que ce geste diplomatique apaisera la fureur de lord Ormund.

Lord Ormund et son armée ne tardent pas à arriver à Pont-l'Amer. Lady Caswell propose de capituler en échange d'un sauf-conduit pour elle et les siens, mais le prince Daeron le Hardi, toujours furieux après la mort de son neveu, n'entend accorder aucune grâce aux meurtriers. Pont-l'Amer est mise à sac et incendiée, alors que la population est exécutée ou poussée dans la Mander pour s'y noyer. Après avoir observé le spectacle depuis les remparts de son château, lady Caswell ordonne d'ouvrir les portes du château, sachant qu'aucun mur ne protégera sa famille du feu-dragon de Tessarion. Lorsque lord Ormund se présente à la porte, lady Caswell se dresse en haut de la poterne, l'implore une dernière fois d'épargner ses enfants et se jette dans le vide pour se pendre.

Lord Ormund Hightower capture les fils et les filles de lady Caswell et les envoie comme otages à Villevieille. La garnison de Pont-l'Amer est en revanche exécutée[1].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.