Pont-l'Amer

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Pont-l'Amer
Informations
V.O. Bitterbridge
Nature forteresse
Localisation
Mm pontlamer.jpg

Blasons
Pont-l'Amer est le fief de la maison Caswell

Pont-l'Amer est le nom de la demeure de la maison Caswell, ainsi que de la bourgade attenante, située dans le Bief, sur la route de la Rose, là où elle traverse la Mander sur un pont de pierre auquel la petite forteresse doit son nom[1][N 1].

Histoire[modifier]

Pont-l'Amer est le cadre, en l'an 42 de la bataille du Pont-de-Pierre, où le roi Maegor Ier Targaryen défit les Pauvres Compagnons lors de la Guerre de la Foi. Le carnage fut tel que la Mander fut rouge de leur sang sur une vingtaine de lieues. Le château et le pont prirent alors le nom de Pont-l'Amer[2].

En l'an 54, Pont-l'Amer reçoit la visite du roi Jaehaerys Ier Targaryen et de la reine Alysanne Targaryen sur leurs dragons, lors d'une des pérégrinations royales[3].

En l'an 130, le prince Maelor Targaryen, fuyant la chute de Port-Réal, est conduit par ser Rickard Thorne de la Garde Royale, à Villevieille pour sa sécurité. Toutefois, arrêté à Pont-l'Amer, le jeune prince est massacré par la foule. En représailles, lord Ormund Hightower rase la ville et lady Caswell, probable soutien des Noirs et menacée par lord Ormund, se pend aux remparts de son château[4].

Pont-l'Amer dans la saga[modifier]

Dans ACOK[modifier]

Après s'être proclamé roi à Hautjardin, lord Renly Baratheon se dirige sans hâte vers Port-Réal par la route de la Rose, à la tête d'une puissante armée de quatre vingt mille chevaliers et fantassins. Campant à Pont-l'Amer il y fait organiser un tournoi, qui voit la victoire de lady Brienne de Torth et son entrée dans la Garde Arc-en-Ciel. C'est là que lady Catelyn Stark, ambassadrice de son fils le roi Robb Stark, le rejoint pour lui proposer une alliance. Mais arrive alors la nouvelle de l'attaque de lord Stannis Baratheon sur Accalmie[1]. Aussitôt, Renly s'y rue avec sa chevalerie, laissant à Pont-l'Amer sa nombreuse infanterie. Après sa mort, ceux de ses chevaliers (dont ser Loras Tyrell, lord Randyll Tarly et lord Mathis Rowan) qui refusent de se rallier au roi Stannis se replient sur la bourgade et y prennent le contrôle des provisions, tuant au passage des membres de la maison Florent, devenus leurs adversaire par leur alliance avec le dernier Baratheon. Lord Lorent Caswell s'enferme alors dans son château[5].

C'est également vers Pont-l'Amer que se dirige l'ambassade du roi Joffrey, menée par lord Petyr Baelish et porteuse d'une offre d'alliance entre Port-Réal et Hautjardin[6].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. L'ouvrage Les origines de la saga semble indiquer que le château et la bourgade attenante s'appelaient auparavant Stonebridge (pont de pierre) et que le nom actuel a été donné en souvenir d'une sanglante bataille lors de laquelle neuf mille Pauvres Compagnons furent massacrés sous le règne de Maegor I Targaryen.

Références[modifier]