Lucas Lothston

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Lucas Lothston
Identité
V.O. Lucas Lothston, "the Pander"
Surnom le Maquereau
Statut
Rang chevalier
lord (151)
Titre maître d'armes du Donjon Rouge (136)
seigneur de la maison Lothston
sire d'Harrenhal (151)
Main du Roi (178)
Famille
Épouse Falena Castelfoyer
Enfants Jeyne Lothston (164)
Manfryd Lothston
Bâtard Le Bâtard d'Harrenhal ?
Blasons
Lord Lucas dirigeait la maison Lothston
sire de Harrenhal
vacant[N 1] Manfryd Lothston ? ►
Main du Roi
◄ inconnu Jon Hightower

Lucas Lothston, surnommé le Maquereau[N 2][1], était le seigneur de la maison Lothston à l'époque du roi Aegon III Targaryen, qui lui fit don de Harrenhal[2].

Histoire[modifier]

Petit-fils d'un chevalier errant, ser Lucas Lothston est un bretteur de talent au cours de la régence d'Aegon III. En l'an 136, il est nommé maître d'armes du Donjon Rouge par la Main du Roi Torrhen Manderly, en remplacement de ser Gareth Long. Pédagogue et patient, il est très apprécié par le prince Viserys Targaryen et finit même par obtenir le respect du roi Aegon III[3].

En l'an 151, un membre de la Garde Royale découvre la liaison de lady Falena Castelfoyer et du jeune prince Aegon, neveu d'Aegon III. Le prince Viserys, frère d'Aegon III et père du prince Aegon, organise un mariage précipité entre ser Lucas Lothston et lady Falena Castelfoyer pour éviter le scandale. Il persuade ensuite son frère de donner Harrenhal comme cadeau de mariage aux nouveaux mariés[N 3], qui s'y installe rapidement. Au cours des deux années qui suivent, lord Lucas Lothston accueille plusieurs fois le prince Aegon à Harrenhal[4].

Il aurait eu plusieurs enfants avec lady Falena Castelfoyer, notamment Jeyne Lothston, née en l'an 164[4] et Manfryd Lothston[1].

En l'an 178, Lucas Lothston et sa famille retournent à Port-Réal, alors que le prince Aegon est devenu roi sous le nom d'Aegon IV Targaryen. Il prend la fille de lord Lucas, Jeyne, comme maîtresse et Lucas devient brièvement Main du Roi. D'après certaines rumeurs, le roi Aegon aurait même couché avec la mère et la fille en même temps, mais rien n'est prouvé. Le roi transmet rapidement à Jeyne une vérole, contractée auprès de prostitués. Les Lothston sont renvoyés de la cour une nouvelle fois[4].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Avant d'être donné aux Lothston, Harrenhal était la demeure de la maison Fort, dont lord Larys fut le dernier représentant (cf. Les origines de la saga, Le Conflans).
  2. Il est encore incertain si le Lucas Lothston évoqué par ser Illifer le Sans-le-Sol dans A Feast for Crows est bien le même personnage que celui évoqué dans Les origines de la saga. Notre encyclopédie a néanmoins choisi de les considérer comme un seul personnage, puisque leur histoire semble complémentaire (cf. Discussion à propos des Lothston sur le forum de la Garde de Nuit).
  3. Il semble surtout que Viserys cherchait à éloigner lady Falena de la cour, afin d'empêcher son fils de poursuivre sa liaison. (cf. Les origines de la saga, Aegon IV)

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 A Feast for Crows, Chapitre 05, Brienne.
  2. Les origines de la saga, Le Conflans.
  3. Fire and Blood : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Les origines de la saga, Aegon IV.