Morgan Hightower

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Morgan Hightower
Identité
V.O. Morgan Hightower
Statut
Rang chevalier
Fils du Guerrier
Titre Commandant des Fils du Guerrier de Villevieille
Décès 44
Famille
Père Manfred Hightower
Blasons
Morgan faisait partie de la maison Hightower Morgan faisait partie des Fils du Guerrier

Morgan Hightower était un chevalier de la maison Hightower de Villevieille, qui intégra les rangs des Fils du Guerrier. Il était le frère de lord Martyn Hightower et fit partie des personnes soupçonnées d'avoir provoqué la mort mystérieuse du Grand Septon en l'an 43, en pleine guerre de la Foi[1].

Histoire[modifier]

Ser Morgan Hightower devient un Fils du Guerrier, l'ordre le plus prestigieux de la Foi Militante, peu de temps avant qu'Aegon I Targaryen lance sa Conquête de Westeros[2].

En l'an 43, Maegor, devenu roi des Sept Couronnes, décide de châtier le Grand Septon pour son opposition à la maison Targaryen qui a conduit à la guerre de la Foi. Apprenant l'arrivée imminente des dragons, ser Morgan Hightower mène deux cents Fils du Guerrier présents en ville. Ils se positionnent autour du septuaire Étoilé afin de défendre le Grand Septon. Au cours de la nuit, ser Morgan est vu entrer puis sortir des appartements privés du Grand Septon. Quelques heures plus tard[3], le Grand Septon est retrouvé mort, ce qui permet d'éviter l'affrontement entre Villevieille et les Targaryen[4].

Certains commentateurs suspectent ser Morgan d'avoir assassiné le Grand Septon durant sa visite. Il aurait agi sur les ordres de son frère, lord Martyn Hightower, sire de Villevieille, qui n'avait aucun intérêt à combattre les dragons de la maison Targaryen et à voir sa ville brûler.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Mort mystérieuse du Grand Septon.

Ser Morgan Hightower est arrêté et désarmé par les hommes de lord Martyn en même temps que tous les autres Fils du Guerrier présents en ville. La ville se soumet sans affrontement à Maegor I Targaryen, dès son arrivée. Maegor demeure à Villevieille pendant les six mois suivants, présidant les procès des Fils du Guerrier. Tous sont exécutés ou envoyés à la Garde de Nuit, sauf ser Morgan Hightower, qui est le seul à recevoir un pardon royal.

L'année suivante, ser Morgan Hightower est assassiné sur la route de Mielbois, vraisemblablement par les Fils du Guerrier survivants menés par ser Joffrey Doguette, qui le punissent ainsi d'avoir renoncé à ses vœux sacrés[3].

Notes et références[modifier]